Roliste du 40ème millenaire

Un forum de rolistes sur l'univers de Warhammer 40.000
 

Partagez | 
 

 [RPG] Fouille sur Kelagor du secteur Octarius.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lenneä Aiedanïfr
Vétéran
Vétéran
avatar

Nombre de messages : 220

MessageSujet: [RPG] Fouille sur Kelagor du secteur Octarius.   Jeu 30 Jan 2014 - 8:15

Lenneä observé les ruines recouverte de sable devant elle. Elle savait que cette planète alternant entre jungle étouffante et dessert brûlant, était infecté par des millions d'orks. Sur ce qu'ils considéraient comme un avant-poste de leur royaume de Octarius. Pourtant, ces sœurs et les troupes du colonel Slyter, ainsi que les Techno-prêtres et Skitarii du Magos Malkir de Mars s’était installée plutôt facilement, ils n'avait croisés que quelques orks solitaires errant dans les ruines. Lenneä avait demandée que les ruines soit fouillée et la vermine Orks nettoyer. La zone à couvrir représentée quatre Kilomètres carré, mais leur effectifs étaient suffisamment nombreux pour sécurisé cette zone. En outre, elle préfèrait s’assurer que se soit son camps qui pigée les ruines autours de leur campement, que les Orks. Enfin, comme à son habitude, elle laissa à la garde impériale la sécurité du périmètre extérieur, pendant que ses sœurs s’assuraient de la sécurité du périmètre intérieur. Elle avait placé ses exorciste prés des Basilisk de la Garde et renforcée les patrouilles de la garde par des escouades de Dominons. Elle sourit, restait plus que deux choses attendre les orks... ou les Tyranides. Le temps jouais contre eux, l'inquisiteur Kryptman avait été assez claire sur ce sujet, il allait laissée les Orks et les Tyranides s’affrontaient dans le secteur Octarius. Lenneä lui avait pourtant clairement explicité la valeur vitale de sa mission, ainsi que son importance, il n'avait rien voulut entendre. Lenneä serra le pommeaux de son épée noire, pour évacuée la colère qui l'envahissait au souvenir de cette rencontre. Enfin, elle avait réussit à récupéré un détachement des Faucons Harakonniens, commandait par un certain colonel Calius Slyter. Elle ne l'avait pas encore vu, ne lui ayant donnée que ces ordres de mission, mais il ne devrait pas tardé à venir la voir, après tout leur campement était opérationnelle, les Techno-prêres en plein travail. Il n'y avait que le temps qui s'écoulait entre leur doigt pour venir gâché cette mission. Peut-être aussi, ces orks qui ne se montrait pas...

Lenneä descendit de la ruine sur la quelle, elle avait grimpé pour observé l'horizon lugubre de se monde. Une dizaine de soeurs Repentia, la suivit, accompagnée d'une maîtresse du repentir. Elle se dirigea vers l'immolator de commandement, de sa seconde la chanoinesse Sofia, elle la saluat d'un rapide signe de l'Aquila, Lenneä l’imita, puis lui annonça :

"Le colonel Slyter, demande une audience Commandeur."

Lenneä l'observa quelque instant, puis lui répondit :

"Dit-lui qui peut venir, je me demande bien ce qu'il pense de son affectation..."

Elle sourit, puis lit quelques rapports de ses Dominons sur les ruines avoisinantes, en l'attendant, tout en caressant son épée noire, noir, mais étrangement d'une étrange conception, un sentiment de neuf et de puissance ressort de l'épée. On pourrait la croire xenos, une diablerie Tau, si ce n'est la sculpture de dragon formant sa garde. Une créature clairement sortit des mythes de l'humanité... Pourtant, l'épée semblait assez étrange, même sur l'armure énergétique blanche de l'ordre de la rose sacrée de la chanoinesse commandeur, grade visible grâce aux perles distinctif de son grade sur son chapelet... avec, le nombre aussi impressionnant de sceau de vertus accroché à son armure et le raffinement de sa robe cérémonial, complété par une cape, noir au revers rouge...


Dernière édition par Lenneä Aiedanïfr le Lun 24 Mar 2014 - 13:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Calius
Moderateur
Moderateur
avatar

Nombre de messages : 195

MessageSujet: Re: [RPG] Fouille sur Kelagor du secteur Octarius.   Jeu 30 Jan 2014 - 22:44

Calius donna ses derniers ordres à ses subalternes, et retourna à son travail. L’adeptus avait vraiment fait un bon travail sur ce coup. Un magnifique petit camp fut monté, emportant tout le matérielle nécessaire. Radio, radar, carte… Il ce plaça devant la carte holographique, ou l’on pouvait voir les points de défense de l’imperium. Troupe, char, super char, artillerie, tout y était… Presque tout… Il ce passa sa main robotique sur tout le visage… A peine sortir d’une mission, en plus presque suicidaire, le revoilà pour une deuxième mission. Ou il devait encore faire le rôle de tampon entre deux armées. Les ork d’un coté, et les sœurs de l’autre…

D’un coup brusque, il cogna son autre main sur la table. La carte vacilla brièvement, et la plupart des gardes ce retourna. Un silence arriva tel une lame d’épée découpe du papier, et la tension des gardes ce fit sentir. Calius tapota sur la table quelque commande, pour ouvrir certain canal VOX. Il savait déjà qui il voulait contacter.

-Ici le colonel Calius Slyter. A l’attention de Thazgar. Ta mission a un peut changer. Comme tu le sais, tu dois surveiller notre flanc gauche. Les récentes mesures on montré une activité croissante de xénos. Mais cela a un peut changer. Tu devras aussi donné la position pour notre tir de barrage préventif. Des que cela approche un peut trop, envoi les coordonnés sur ce canal. En attendant, silence radio jusqu'à nouvelle ordres. Calius, terminé.

Ce mercenaire kroot était lui aussi embarqué dans la même galère. Ce trouvant déjà a bord de son vaisseau, il a lui aussi était réquisitionné par l’Empereur… Le comble pour un mercenaire… En échange, nous avons pus lui donné arme et munition qui voulait. Et tout droit sortit des usines de Mars…

Calius continua a tapoté son poste de travail. Il regarda la carte stratégique, replaça quelque unité, donna des ordres… Tout allez pour le mieux. Les sœurs de batailles avaient même pris place dans les escouades de la garde. Lorsque d’un coup, un garde pivota sur son siège et ce leva. Il effectua un garde a vous impeccable, et pris la parole.

-Colonel une transmission urgente avec le Hawks Avenger !

-Bien, passez la moi.

Quelque seconde après, une transmission ce fit entendre.

-Colonel Slyter, ici Albarius Clostor, officier de la flotte, à bord du Hawks Avenger. Je crois que nous avons un problème.

-Et le quel, mon cher ami ?

-Des signaux sur nos radars. Et ce ne sont pas les sœurs de bataille.

-Oui… Je sais, ce sont les orks. Quelque tas de ferraille vole en orbite basse. Rien de bien grave pour le moment. Interdiction de les engagé pour le moment. Faite juste ce que…

-Justement… Ca ne doit pas être orks…

Pas ork… Calius leva les yeux au ciel. Dans quoi on l’avait encore trainé ?

-Sa viens de loin. Mais sa ne va pas tarder a arrivé. Nos astropathes captes des transmitions…

-Attend… Ce n’est pas possible ! Les astropathes sont psyker, ils ne peuvent pas capter des messages radios !

-Justement… Ci ce n’est pas radio…

Calius ce souvient. Ça main faite de chaire toucha son cou. Son touché était froid, a cause des plaques de métal ce trouvant la. Une mésaventure avec un généstelaire. De mauvais souvenir…

-Bien… Ce mit à dire Calius, après de longue minute d’attente. Prévenez la flotte. Qu’il ce prépare au pire… Calius terminé.

Le canal ce ferma. Calius bouillonnait de l’intérieur. Il prit rapidement sa veste de colonel qui était tenu par des serviteurs, s’armât de son gantelée énergétique, mit son pistolet a plasma dans son holster, et sortit du bunker. Sa garde, en armure de troupe de choc intégral, ce mit à le suivre. Quelque pas plus tard, il s’arrêta devant un buggy de commandement. Il poussa l’opérateur radio et changea de fréquence.

-Ici Slyter, pourrait-je avoir une petite discutions avec votre chanoinesse commandeur ?

Après une petite minute, la réponse fut positive. Le colonel fit un geste à ses gardes, qui montèrent dans le buggy.
Calius pris place, et le véhicule ce mit en route. Les tyranides… Et ils n’en avaient même pas parlé au briefing… Encore un coup d’un inquisiteur qui ne doit pas aimer Calius…

Une fois arrivé sur zone, Calius marcha d’un pas ferme et déterminer, avec deux de ses gardes derrière lui. Un long manteau noir et blanc cassé, au couleur du régiment, éparpiller de la poussière a chaque pas du colonel. Son pistolet a plasma, avec des motifs gravés en or, bandouiller a sa cuisse. Il avait son chapeau de colonel, et son gantelet énergétique dans sa main gauche. Sa garde personnelle était eux aussi assortit a la couleur du régiment. Leurs armure de troupe de choc, avec les lauriers accrocher au épaule, armé de fusil radian laser avec des motifs en or, et quelque partit de leur armure,  eux aussi en or, ce déplacèrent comme l’ombre de leur subordonné. Une fois devant cette femme en armure, qui avait l’air deux fois plus sur que son armure, il fit un signe d’Aquila, et pris la parole.

-Ici le Colonel Slyter. Vos recherche avance ? Simple petite question car, vus la suite des événements a venir, des petits débordements seront a prévoir… Un peut comme des tyranides… Sauf voter respect, vous voyer au je veux en venir ?

Calius savait que cette petite tirade lui pourrait faire gagner une balle de bolter dans sa boite crânienne. Mais il avait une réputation, et aussi un honneur. Un homme qui fait attention a ses hommes… Il fixa la main de la chanoinesse, de peur qu’elle se porte sur son arme, en attendant un réponse.

_________________
Quoi qu'il arrive, nous somme bénis par l'Empereur. Pas eux.
Revenir en haut Aller en bas
Frenchtouch03
Sergent Space Marines
Sergent Space Marines
avatar

Nombre de messages : 172

MessageSujet: Re: [RPG] Fouille sur Kelagor du secteur Octarius.   Ven 31 Jan 2014 - 14:17

Pendant ce temps là, plus loin en territoire Ork...

Krorgark observait son adversaire dans les yeux. Celui-ci grogna en montrant les dents. Les deux combattants tournèrent l'un autour de l'autre... Il y avait des cris aux alentours... La tension était à son comble... Soudain, Krorgark bondit sur son ennemi, le souleva à une main, renversa sa tête, lutta un court instant avec lui et...

... l'avala tout rond.

"Krorgark, toujour' champion d'konkour' de manj'fass' !" Crai-t-il à la foule en délire, recrachant les dents de son dixième Squig Mange-Face d'affilé. Il les rangea dans une sacoche. Un beau petit pactole.

Puis, escorté de ses admirateurs, il se dirigea vers le comptoir, dans le fond du bâtiment. C'était le seul endroit un peu à l'ombre, puisque lors de la guerre le toit du bar avait été arraché... Là, Krorgark se fit un devoir de prouver qu'il ne craignait pas la bière de champignon, et qu'il n'était pas avare non plus, ce qui suscita de nouvelles acclamations de la part de la foule. Finalement, un boy dit :

"Eyh, Krorgark, et si tu nou' rakontai' komman t'a vinku les zbir' du puan' ?"

Krorgark était arrivé depuis deux semaines sur la planète. Il avait raconté cette histoire plusieurs... Il avait perdu le compte quand cela avait dépassé les doigts d'une main.

"Bon, cé d'accor'... Finit-il par dire, en réalité ravi d'être la vedette du moment. Vou' vou' rap'lé d'Kronus ? Non ? La gross' Planèt' Noir' avek des boyz de fers dedans... Ouai, celle-là, ça vou' r'vien ? Voilà. Alors ke j'me baladai' dans l'Marais Putride, v'là 'ti pa' qu'des boyz d'la Gard' nou' zatak'. Pas d'problèm', moi ke j'di, mai' v'là k'en fait y z'étai' morts, et avanssai' toujours en f'sant "Gaaah..."... Ca n'a pas été kompliqué d'sen débarasser... Mé z'étai' beaucoup. Alors, hop, ni un', ni deu', j'leur envoi un arbre de plusieurs dizain' de mètres de haut... Ouai', cé ça. Plusieurs dizain', ouai'. Koi, t'a un problèm' ? Tu m'kroi' pa' ? Vien' voir un peu !"

Bondissant comme un félin, le gros Ork en armure d'os blanche se lança dans une bagarre qui dégénéra en baston générale.

Une nouvelle bonne journée sur cette planète...
Revenir en haut Aller en bas
Thazgar
Sergent Terminator
Sergent Terminator
avatar

Nombre de messages : 598

MessageSujet: Re: [RPG] Fouille sur Kelagor du secteur Octarius.   Sam 1 Fév 2014 - 20:21

Sa condition de xénos n'avait pas empêcher Thazgar de se porter bien, pour l'heure. Le Kroot avait finit par s'habituer au contact humain. Entre l'Inquisiteur qui l'avait mit sur cette affaire et les hommes de la Garde Impériale, l'indigène, bien qu'il ouvrait toujours l'oeil, avait finit par lentement mais surement laisser retomber sa méfiance pour plutôt prendre l'affaire comme étant une entente cordiale temporelle. C'était des humains lambda, après tout, ils n'avaient pas subit l'extrême cas des Space Marines ou des autres « dégénérés » zélés de l'humanité. Thazgar se sentit soudainement comment étant très chanceux, d'être membre de l'espèce Kroot, dont la neutralité avait finit par leur poser une place de « tolérés » auprès de plusieurs. Notamment des Eldars et de l'Imperium, voir même « Alliés » auprès des Taus, bien qu'il considérait les Kroots d'élevage de l'Empire comment étant quelques peu dénaturés des êtres originels de Pech. Après tout, dans cette galaxie, les neutres étaient ceux qui avaient le plus de chances de survie. Du moins, de connaître la paix plus longtemps que d'autres.

Quand ils avaient posés pieds sur la planète, le Kroot s'était montré discret et avait quitté dans les derniers les larges soutes des appareils. Il avait déchargé quelques caisses puis, en s'efforçant d'éviter les regards qui se posaient sur le sceau de l'Inquisition qui trônait à sa ceinture, à proximité d'un couteau en os. A sa grande surprise, on lui proposa du matériel supplémentaire. Rien de bien folichon, Thazgar avait beau avoir déjà tiré avec un bolter, il portait une affection toute particulière à son fusil Kroot, qu'il portait depuis voilà maintenant sa jeunesse. Du moins, on lui donna un auspex ainsi qu'un voxcaster miniature. Évidemment, il y avait forcement une condition à tout cela, et Thazgar découvrit avec aucune autre surprise la tache qui l'attendait. Ce qu'il savait faire de mieux : Explorer le terrain !

Et c'était ainsi que le Kroot s'était retrouvé dehors. Bondissant d'arbre en arbre et de branches en branches, se servant des feuilles pour se dissimuler. La jungle était assez dense pour que son déplacement soit rapide. Thazgar bondit d'un tronc à un autre, escalada le suivant, saute et roula sur une pierre avoisinante avant de remonter dans les airs en utilisant le bois. Ainsi était sa routine. Cette fois-ci, elle se déroula pendant environs une petite heure. Le Kroot avait parcourut une bonne distance de jungle, déjà. Mais quelques chose le dérangeait. Là, au loin, la terre n'était pas pareille. Il descendit au sol et posa sa tête contre ce dernier, immobile pendant de longues minutes.
Cela vibrait...
Le Kroot se rapprocha, suivant des traces de pas au sol, ses pics crâniens se dressants et descendants de manières régulières, concentrés qu'il était à sa tâche de repérer l'anomalie. Il finit par capter une faible indice de chaleur, plus loin. Par pure prudence, Thazgar se hissa de nouveau dans l'un des arbres de la jungle. Il bondit avec plus de légèreté et de douceur sur d'autres, jusqu'à ce que, parmi les feuillages, il repère finalement un vrai signal. Du bruit, des signaux thermiques confirmés, des cœurs qui battaient. Le Kroot découvrait peu à peu ses cibles. La puanteur commença à venir ses narines. Il fronça les sourcils.

Les Orks.

Thazgar prit dans sa main droite son petit collier en crâne de rongeur et il le passa doucement devant son bec, hochant doucement la tête. Cela devait lui porter chance. Par sécurité, le Kroot accrocha ses sangles de son harnais aux branchages, puis, il tira son fusil de son dos et l'attrapa entre ses mains griffues avant de le serrer contre lui, stable sur la branche. Mieux valait attendre ce qui se passe.

Après tout... Qui pouvait ici prétendre voir, parmi les feuillages, cette paire d'yeux noirâtres qui observaient.

« J'ai trouvé quelque chose... » marmonna t-il dans son voxcaster.
Revenir en haut Aller en bas
Lenneä Aiedanïfr
Vétéran
Vétéran
avatar

Nombre de messages : 220

MessageSujet: Re: [RPG] Fouille sur Kelagor du secteur Octarius.   Lun 3 Fév 2014 - 15:16

La chanoinesse Lenneä observa le colonel, il portait un gantelet énergétique, un pistolet qui semblait être à plasma. Elle ne s’attarda que quelque temps, sur les quelques médailles de l'officier avant de lui répondre :

"Colonel, l’empereur nous protèges. Laissez, ces Tyranides aux Orks... L'Inquisiteur Kryptman pense que ces deux races Xenos s'entretueront simplement... Le Naviagator de l'Aiedanïfr doit déjà prévenir ces confrères de le rejoindre dans un nuage d’astéroïdes et de comètes non loin de là. Il semblerais que le Warp soit assez obscure dans cette région et que les Tyranides tout autant que les Naviagator, ne peuvent communiquer. Ils devront navigué à l'aveugle... ce qui les cacheront des Esprits avides des Tyranides... qui ne verront que les orks comme les seules proie du secteur."

Lenneä sourit, légèrement, puis regarde le colonel :

"Nos recherches avancent comme les Techno-prêtres veulent bien avancée. Bien, que le Magos Malkir de Mars est le plus pieux Magos que je n'ai jamais vu, leur inclinaisons de leur culte déviant, leur font adoré les machines plus que l’Empereur et ils semblerais que l'antique laboratoire sous ces ruines, en soit remplit..."

Lennä soupir, elle serre un peu plus la garde de son épée, certes, ce trésor découvert par l'Adeptus Mechanicus est exceptionnelle, mais ce n'est qu'un contre-temps, pour Lenneä qui reste fixé sur sa mission retrouvée trois artefacts sacrée, nécessaire au Trône d'or. D'après certaine archives, ces trois artefacts ont été laisser ici par l’empereur lui même, pour servir un de ses quelques plans brutalement arrêté par l'Hérésie. Elle regarde l'officier de la garde puis lui demande :

"Vos Hommes pourront contenir les Orks et les Tyranides, sachant que ces deux races s’entre-déchireront en même temps que de nous attaquer ? Car il semble que tenir cette position coute que coute et notre seule option, nos vaisseaux ne pourront pas aussi facilement nous rapatrier qu'ils nous ont débarquer sur cette planète Xenos."

Elle regarde l'Homme, ne sachant que pensée, doute-t-il de leur mission, doute-t-il des ordres des seigneurs de Terra ou doute-t-il de lui-même et de ses hommes ? Elle soupir, un peu plus, les Repentias autour de Lenneä semble comprendre la lassitude habitant leur chanoinesse, elles détournent leur regard des environs, vétérans en armure carapace composant la propre garde du colonel Calius, pour fixé leur regard dément, fanatiques, brulant du sainte haine, le colonel lui même. La chamoinesse Sofia qui était resté en retrait, comprit une chose de la situation, Lenneä allait devoir montré au colonel qu'elle et ses sœurs aurait été largement suffisant pour cette mission, si le vaisseau de l'Aiedanïfr ne pouvait appartenir à l'Ecclesiarchie. Mais, la situation était autre, en outre, la mission comporté des risques et le premier était que les reliques du Mechanicus ne pouvait être déplacée rapidement, le deuxième était que les orks puissent ne pas réagir comme prévue, soit en les attaquants plus rapidement que prévue ou plus puissamment, ou alors que les Tyranides les détruisent facilement, avant de les attaquer eux. La Garde impérial était donc là pour prévoir ces deux cas de figures et enlisée leur adversaires dans une bataille rangée, pendant que le Lenneä et ses sœurs profitant de la bataille rangé, pour agir comme renfort sur les points où la pression des Tyranides s’intensifie... Tyranides où Orks.

[HRP : Je pense que les Tyranides sont encore loin d'envahir cette planète, vu que d'autre planète orks doivent être des proies plus juteuses que ce cailloux mi-désertique, mi-tropical, avec juste un avant poste orks. Mais, quand les Tyranides arriverons à Octavia, capitale du secteur orks, la guerre qui y ferra rage demandera au Tyranides de crée plus de guerrier et donc de fournir plus de biomasse à ses guerriers... là, les Tyranides s’intéressera à notre planète. Bon, par contre, elle enverra avant toute chose des Rôdeurs, Lictors et Génovore (Genestealers), pour espionner la zone...]
Revenir en haut Aller en bas
Frenchtouch03
Sergent Space Marines
Sergent Space Marines
avatar

Nombre de messages : 172

MessageSujet: Re: [RPG] Fouille sur Kelagor du secteur Octarius.   Mar 4 Fév 2014 - 19:27

[A l'avant-poste Ork.]

Krorgark sirotait douceement sa bière de cchamppipgnon dans le véritable vacarme des Orks se réunissant à la taverne pour le repas. Déjà repu par son concours de mange-face et les réécompenses à la clef, il observait la scène, pensif. ou plutôt, en appréciant de ne pas penser. Malgré tout, Krorgark avait un esprit plutôt vif pour l'un des siens, et une lumière commença à éclairer son néant intellectuel. Rien de bien sérieux, rassurez-vous...

"Eyh ! Cria-t-il en direction d'un Ork qui plongeait littéralement la tête dans son plat de viande.

-Hein ? Fit ce dernier.

-T'étai' pa' censé rester à la radio pour ékouter c'ke les boyz des zautres planètes y z'avai' à te dir' sur les assassi... Les sassina... Les meutr' ?

-Komen' ?"

Jurant, l'Ork Sauvaj' se leva, empoignant son cousin "civilisé" d'une main et arrachant une cuisse de la créature de son assiette de l'autre, pour faire bonne mesure.
Sans ménagement, il le sortit et le mit à l'écart des groupes braillards.

"J'ai dit, lui hurla-t-il à l'orreille, pour les meurtr', tu d'vai' pa' êtr' à la radio ?"

L'autre se concentra un instant, puis :

"Bah... non. J'kroi pa'."

Krorgark haussa les épaules, grogna, et lança le boy par terre. Celui-ci détala vers l'auberge.

Puis il fit le tour du camp en marchant lentement, son petit Squig-poison violet émettant des cris joyeux en mordant à pleines dents (Et ce n'est pas un vain mot dans ce cas-là.) le morceau de viande que le Chasseur avait attaaché à sa ceinture.

Krorgark ne se doutait pas que la scène avait été aperçue par Thazgar...

[HRP : Lenneä, et les autres aussi, on devrait peut-être ouvrir un sujet HRP pourr discuter de l'avance des Tyranides, par exemple.]
Revenir en haut Aller en bas
Calius
Moderateur
Moderateur
avatar

Nombre de messages : 195

MessageSujet: Re: [RPG] Fouille sur Kelagor du secteur Octarius.   Mar 4 Fév 2014 - 23:31

Calius pris sa casquette de colonel, puis passa sa main valide dans les cheveux. Il fit quelque pas, puis donna un coup de pied dans le vide, fessant volé de la poussière.  Il remit sa casquette et pris la parole.


-Pour l’Empereur, bien sur que mes hommes pourront tenir ! Ne nous comparé pas a ses Catachan...

Le colonel regarda la cour de la chanoinesse. Des Repentias… Elles regardèrent le Colonel d’une façon qu’il n’avait que très rarement vu dans sa vie. Pour ainsi dire, qu’une seule fois. Lorsqu’un inquisiteur allait appuyer sur la détente pour lui faire exploser son cerveau… Et grâce a un sniper ennemi, il était encore vivant… L’inquisiteur un peu moins… Calius commença à repartir vers son véhicule, ses gardes toujours avec lui, lorsqu’il ce retourna.

-Et de toute façon, pourquoi douté vous de nous ? Nous somme les meilleurs, je vous le jure. Et que l’Empereur protège mes actes, ainsi que mes mots.

D’un geste rapide, il refit face au buggy, fessant flotté sa cape dans le vent. Cela donné un petit coté théâtrale… Et cela ne le dérangé pas, au contraire. Une fois monté dans son buggy, il fit un petit geste de sa main, et ce dirigea vers le poste de contrôle.

-Vous pensez que nous pourrons vraiment retenir les orks, puis les tyranides ? Voir les deux en même temps ?


-Vraiment ? Calius tourna la tête vers son garde du corps qui avait pris la parole. Personnellement, je lui aurai bien dit, et que l’Empereur me pardonne, d’aller voir cet inquisiteur Kryptman et de lui enfoncé mon gantelet la ou je pense… Mais je doute fort que sa lui aurai plus…

Un petit rire ce fit entendre dans le véhicule.


-Bien sur que l’on peut. Le seul truc, c’est qu’il nous manque… Deux ou trois bataillons en plus… Mais de toute façon, on ne sert que de tampon. Pour sa que nous occupons la « zone tampon ». Mais bon, on a déjà raté une seule de nos mission ?

-Non colonel ! Répondirent en même temps les gardes. La défaite n’existe pas chez le 51eme !

Quelque minute plus tard, Calius donna congé à ses gardes, et partit en direction du poste de commandement. Mais une chose attira son regard… Oui, c’était bien lui… Le The annihilator Hawk. Le Baneblade personnel du colonel... Il venait de ce faire larguer du Hawks Avenger. Voila de quoi s’amuser…

Calius pénétra dans le bastion de commandement. Tout les soldats ce mirent au garde a vous. Il regonfla un peut son ventre. Il a toujours aimé ce moment de puissance. Il rendit le salut, et ce mit devant la table stratégique. Il ouvrit les messages dits « prioritaire » et lança le message vocal du kroot… Il avait trouvé les orks… Il trouva la localisation de leur base grâce a la balise de repérage que la garde lui a donné. Une bonne occasion de frapper les premiers… Mais sa mission était de défendre… Ne pas attaquer…

Le colonel pris une profonde inspiration… A prés tout, la meilleur défense, ce n’est pas l’attaque ? Et si la Chanoinesse commandeur n’est pas contente, qu’elle vienne s’occuper de toute la défense elle-même… La décision qu’il allait prendre va peut être amélioré les choses, qui sait…

-A toutes les unités d’artilleries, positionné vos canon au coordonnées 85 Alpha. Le point d’impacts sera balisé par un signal radio. Attendait mon signal pour tiré.

Calius glissa ses doigts sur la table pour changer de canal.

-Thazgar, ici Calius. Positionné la balise le plus prés de leur campement. Des qu’elle est positionné, replis vers la base pour attente d’instruction. Je veux être au courant de toute ce que vous faite. Une fois le tir lancé, vous avait dix minutes. Terminer.

Plus qu’a attendre gentiment… Et tout devrait ce déroulé comme prévu… Les orks, désorienter, attaquerons hâtivement les positions impériaux qui seront prépare a cette attaque. Devant cette résistance, ils battront en retraire pour planifier leur plan. Et ensuite… Calius avisera. Au moins, si tout cela marche, les xénos vous savoir contre qui ils ce battent, et découvriront que ca ne sera pas si facile de battre le 51eme…

_________________
Quoi qu'il arrive, nous somme bénis par l'Empereur. Pas eux.
Revenir en haut Aller en bas
Thazgar
Sergent Terminator
Sergent Terminator
avatar

Nombre de messages : 598

MessageSujet: Re: [RPG] Fouille sur Kelagor du secteur Octarius.   Jeu 6 Fév 2014 - 23:09

« Très bien. Je me met au travail tout de suite. Ils ne devraient pas réussir à me voir. Je reviens vers le camp une fois cela fait. Il ne fait pas bon traîner dans le coin. »

Le Kroot coupa son voxcaster et soupira en dégageant un peu sa position. Bon sang, que ces Orks étaient bruyants ! Encore heureux qu'ils étaient trop dissipés pour avoir placer des sentinelles dans les parages. Thazgar n'aimait pas les Orks. Après tout, la première fois qu'ils avaient envahis Pech, les Kroots auraient pût s'éteindre. Mais les Tau ce sont mît en travers de la route de cette invasion massive. Le mercenaire se rendit compte qu'il n'éprouvait pas de sympathie pour ses congénères du bien suprême, pas plus qu'il n'en éprouvait pour les Orks. Il était un être libre, il ne pouvait pas considérer les larbins vide de personnalité qui hantaient les rangs Tau, sauf peut être les Mentors, étaient de sa race. Quoiqu'il en soit, avec autant de mauvais souvenirs et d'héritage de colère transmis dans l'esprit de Thazgar, ce dernier ne compatit même pas au destin qui attendait les Orks. Après tout, ce n'était que des animaux stupides qui ne pouvaient pas comprendre les notions d'accomplissement, de gloire, de bravoure. Ce qui venait de la terre allait revenir à la terre. Pourquoi le Kroot était t-il la aujourd'hui ? Pour évoluer. Grandir physiquement et mentalement, devenir plus chasseur qu'il ne l'était jusque-là. Et cela allait impliquer la disparition de certains.

Le cœur gonflé de fierté et de souvenirs vengeurs, Thazgar détacha ses sangles et se laissa glisser jusqu'en bas de l'arbre, fusil dans le dos, balise à la main. Il s'accroupit et se déplaça furtivement à travers les buissons, contournant quelque peu l'avant poste pour approcher par le flanc, là où on risquait le moins de le trouver. Le Kroot leva un œil par dessus un fourré et, quand il constata qu'a portée de jet, il pourrait placer la balise assez proche du campement Ork, il s'apprêta à l'activer.
« Ça, c'est pour Pech, maudits jarbroks. »
Thazgar leva le bras, à deux doigts de lancer sa balise... Et fit soudainement volte face, ses yeux scrutant tout autour de lui. Il y avait eut un bruit de feuillage. Rien qui ne sonnait comme le vent. Le Kroot renifla l'air, immobile, et continua de regarder lentement de droite à gauche la jungle. Il respirait de manière calme et contrôlée. Tout doucement, il mît un genou au sol et réactiva son voxcaster...
« Attendez... Je crois que j'ai repéré quelque chose... Je sécurise le terrain avant de placer la balise. » chuchota t-il dans la fréquence radio.
Puis, doucement, avec des mouvements lents et maîtrisés, il tira son fusil, le plaça à hauteur de hanche et commença à pivoter lentement sur lui même. Oh oui, il y avait quelque chose ici... Il pouvait presque la sentir... La question était qu'est ce que c'était et d'où allait t-elle venir, pour peu que cela attaque. Plusieurs longues secondes s'écoulèrent, puis, alors que le Kroot se retournait lentement vers un fourré qui se trouvait à côté de lui... Cela surgit.

Les pinces brandies, la carapace brillante, les mandibules claquantes et les yeux emplis d'une rage bestiale, le Genestealer percuta le Kroot de plein fouet. Les deux roulèrent sur la terre humide, projetant de la boue en tout part, et Thazgar se retrouva en position de faiblesse, le tyrannide au dessus de lui, ses pinces maintenant ses épaules au sol, ses doigts griffus lui tenant les jambes, sa gueule ne demandant qu'à mordre le cou de sa proie. Le Kroot grogna en appliquant ses bras sur les tempes du crâne de la créature, luttant contre la force de cette dernière. Il devait se dégager, la pression exercée par le Genestealer étant trop forte pour lui dans cette position. Thazgar place habillement ses doigts dans les yeux de la créature et s'empressa d'appuyer de toute ses forces. La bestiole hurla d'un cri strident alors que les ongles pointus du Kroot lui crevaient les yeux. Le tyrannide recula en agitant les bras. Thazgar roula sur lui même, cherchant à attraper son fusil qui avait atterrit un peu plus loin. Il mit la main dessus, s'empressa de vérifier les munitions avant de se retourner avec vitesse, l'arme prête. Le Genestealer bondit en avant, aveugle, se fiant à l'odeur et atterrit sur l'arme du Kroot qui tira par réflexe.
Sa visée ayant été déviée, la balle alla se loger dans le sol mou, soulevant un peu de terre. Et les pinces du tyrannide ne tardèrent pas à essayer de briser la hampe du fusil du Kroot. Ce dernier leva le bien et propulsa son talon dans la face de la créature, qui, une fois n'est pas coutume, fut forcée de reculer. Avant qu'elle ne puisse tenter quoique ce soit d'autre, Thazgar balança de manière horizontale le bout de son fusil avec force.

La lame en faux qui se trouvait à l'extrémité de l'arme se planta dans le cou du Genestealer et arracha sa tête du reste de son corps dans un craquement de carapace et une magnifique effusion de sang. Le Kroot resta ainsi pendant un moment, à contempler le crâne empalé de l'animal fixée au bout de la lame de son arme, puis, en secouant la tête, entreprit de la détacher. Il y avait du sang partout, y comprit sur Thazgar dont le visage et le torse étaient maculés de terre et d'hémoglobine. Difficile de dire qu'il resterait longtemps discret après un tel chahut et surtout un tir de fusil. Mais ce n'était pas prévu dans le plan, tout cela...
Le Kroot voulut immédiatement brancher son voxcaster mais quelque chose le pétrifia sur place... Il avait... entendu...

" Par la terre... Il n'y en a pas qu'un... C'est une meute de chasse !" marmonna t-il pour lui même.
Revenir en haut Aller en bas
Frenchtouch03
Sergent Space Marines
Sergent Space Marines
avatar

Nombre de messages : 172

MessageSujet: Re: [RPG] Fouille sur Kelagor du secteur Octarius.   Ven 7 Fév 2014 - 12:49

Et Thazgar n'avait pas tort : une véritable meute de créatures sanguinaires se déversait à travers le campement Orks, où la majorité des Peaux-Vertes étaient occupée à manger et à boire.

Krorgark, qui faisait le tour du camp perdu dans son vide cérébral, sursauta au bruit du fusil Kroot. Immédiatement, il voulut courir dans la direction du son, mais il s'arrêta en pleine course, le regard perdu vers le campement. Dans l'un des postes de gardes, il y avait des cadavres partout ; tous Orks. Mais les traces de griffes montraient qu'il y avait un ennemi inconnu dans le camp. Sortant sa hache et enclenchant son Schock Attak Gun, le Chasseur grimpa habilement sur le haut du bâtiment en ruine. Le reste de la petite ville s'étalait sous ses yeux : des Orks braillards traversaient les rues, des Squigs gros comme des chiens s'échappaient de leurs enclos... Rien de bien inhabituel.

Il recula pour avoir un meilleur champ de vision et heurta quelque chose de dur et huileux derrière lui. Quelque chose qui faisait "Schriifkt".

Ni une ni deux, l'Ork sauta du bâtiment, se reçu avec une roulade et tira au jugé vers l'endroit où il pensait toucher son ennemi.

Les Gretchins expédiés par son arme se matérialisèrent soit à moitié dans un mur, soit poursuivirent leur course vers le ciel avant de s'écraser au sol. Krorgark avait raté son coup, et perdu de vue sa cible, toujours d'une espèce inconnue.

Remontant sur les ruines, le Chasseur remarqua une trace de sang verte sur le sol. Un Gretchin avait finalement atteint sa cible. Le cadavre du petit Peau-Verte montrait que l'ennemi ne s'était pas laissé embêter longtemps. Se penchant vers le sol, Krorgark passa un doigt dans le liquide poisseux, et lécha du bout des lèvres, l'odeur qui s'en dégageait n'étant pas alléchantes, même pour un Ork. Il recracha aussitôt avec une grimace ; même le Squig-poison fit un "Squig !" de dégoût. il ne connaissait qu'un adversaire silencieux avec ce goût-là...

"Squig, ça va pa' t'plair'." Dit-il en prenant son animal de combat dans sa paume et le mettant à hauteur de ses petits yeux. Ce dernier semblait anxieux, comme s'il comprenait vraiment ce que disait l'Ork.

"On a des Tyranid' sur le do'. Poursuivi le Chasseur. Il zon neutralizé les gard' à l'eur' kil est... Tu devoir aller à la tour, au milieu du camp, t'voi' ? Et là-ba', appui sur le gro' bouton rouj', d'accord ? Surtou' pa' sur le noir, le rouj'. Cé d'akor' ?"

Le Squig-poison soupira avant de se frotter affectueusement contre son maître. Puis il partit en sautillant comme le font ceux de son espèce.

"A nou' deu', Liktor..." Murmura Krorgark.
Revenir en haut Aller en bas
Frenchtouch03
Sergent Space Marines
Sergent Space Marines
avatar

Nombre de messages : 172

MessageSujet: Re: [RPG] Fouille sur Kelagor du secteur Octarius.   Mer 19 Fév 2014 - 9:49

Sautant de toit en toi, l'Ork Sauvaj' suivait la trace de sang verdâtre. D'autres sentinelles Orks mutilées lui prouvait qu'il était sur la bonne piste. Selon le Chasseur, le Lictor quitta finalement l'abri des toits. Le regard de Krorgark se releva. Il n'y avait rien d'intéressant ici : une place vide sans entrée directe dans un bâtiment plein de victimes, un enclos à Squig de combat agités dont certains étaient gros comme des poneys...

Plissant les yeux, Krorgark remarqua que si les Suigs étaient si bruyants, c'est parce que quelque chose d'invisible les bousculaient en passant au milieu d'eux !

Sautant de son perchoir, atterrissant beaucoup plus légèrement qu'on aurait pu croire possible, l'Ork enjamba facilement l'enclos et se glissa parmi les bêtes fongoïdes.

"Eyh, kalmé vou' ! Nan ! Lâch' ça toi ! Tien' ! Bah tu l'as pa' volé !"
Le Lictor avait arrêté de marcher, comme le prouvait le cercle turbulent de Squigs qui s'était formé au centre de l'enclos. Krorgark entra dans ce cercle et donna un coup de hache à l'endroit où un sang visqueux goûtait. Son arme ne rencontra que le vide. Alors qque l'Ork se demandait encore comment il avait pu rater sa cible, une sorte de vapeur verte lui fut soufflé dessus. L'Ork retint son souffle, craignant être empoisonné, mais après un certain et comme rien ne se produisait, il recommença à respirer noormalement.
Ca avait une odeur de nourriture...
... et les Squigs commencèrent à grogner dans sa direction.

¤¤¤

Krorgark ne pouvait pas savoir qe ce Lictor faisait parti de la Flotte-Ruche qui ravageait depuis plusieurs jours le système rempli d'Orks dans lequel il se trouvait. L'Esprit de la Ruche, en constante adaptation, avaiit doté ces combttants d'améliorations anti-Orks parfois très subtils : salive dévorant la chair caractéristique des Peaux-Vertes, odeurs nauséabondes pour leur seul nez... Le Grand Dévoreur était en marche.

¤¤¤

Maculé de sang, une dent de Squig encore plongé dans le bras, Krorgark tituba hors de l'enclos. Un peu épuisé sur le coup, sa combativité repris vite le dessus : le Lictor étiat encore là. Il l'entendait se rapprocher lentement, ses griffes râclant le sol... Il était maintenant tout proche... Et, saisissant le cadavre d'un Squig dont le ventre avait été ouvert durant le combat, le Chasseur le lança sur vers son ennemi. Même si ce "projectile" ne fit paas grand mal, les trippes et le sang recouvrir le Lictor. Découvert, celui-ci fit frétiller de rage ses tentacules sennsitifs vers sa prroie et se jeta vers elle.

Krorgark roula trois fois sur le côté afin d'éviter un coup des griffes principales du Lictor. la quatrième, il les saisitt toute deux. Le Tyranide grogna, forçant de toute ses forces pour empaler l'Ork. Mais ce dernier en était de sa phase de vie où les siens l'appelaient "Boss", et par conséquent, était d'une force impressionnante ; et malgré tout, ce qu'il voulait faire demanderait un certain savoir faire en plus de sa force. D'une torsion de son poignet et en tirant violemment le bras en arrière, il planta une griffe dans le sol qui s'enfonça profondément. Se servant de sa main libérée, il tira de toutes ses forces sur le membre restant dangereux du Lictor. Ce dernier hurla de douleur lorsque ses articulation lâchèrent. Se servant de lagriffe arrachée comme d'un pic, Krorgark finit par transpercer son ennemi.
Cette traque avaait pris un certain temps... Est-ce que le Squig-poison avait rempli sa mission ?

Une troupe d'Orks en arme embarquée dans des Truks passa à toute vitesse à proximité. L'un des Orks lançale Squig-poison à Krorgark, en criant :

"Ton Squig nous a prévenu ! Lé zimpériau' ont pa' une chanss' ! Viens-vit', sinon y'en aura plus pour toi ! WAAAGH !"

Alors que le Squiug émettait un petit "Squig" désolé, Krorgark gardad ses yeux ouverts, ronds comme des soucoupes, jusqu'à ce que toute la colonne de guerriers verts soit passée.

Ces idiots n'avaient rien compris : ils allaient attaquer les Impériaux, avec de maigres chances de succès, s'affaiblissant mutuellement, issant le Tyranide prendre la place !
Revenir en haut Aller en bas
Calius
Moderateur
Moderateur
avatar

Nombre de messages : 195

MessageSujet: Re: [RPG] Fouille sur Kelagor du secteur Octarius.   Lun 24 Fév 2014 - 12:56

Cela fessait maintenant une vingtaine de minutes que Thazgar devait sécuriser le périmètre... Était-il mort ? Ou capturé par les Orks ? Non, les Orks ne font pas de prisonnier... Calius envisagea déjà le pire, et commença à monter une équipe se secourt. Ce n'est peut-être qu'un mercenaire, et en plus, un xénos, le Colonel n'abandonne pas ses troupes sur le
terrain.

La troupe ce composer de quelque vétéran, de sniper pour être plus précis, en qui il avait confiance, et d'une Chimère pour le transport. Leur mission était simple, récupérez le mercenaire, et le ramenez ici au plus vite.
Une fois parti, empruntant un itinéraire long mais sécuriser, un des gardes du poste de commande ces leva de son siège, et se tenir droit comme un piquer.

-Co... Colonel ?


Le garde était blanc, et dégoulinant de sueur. Sûrement un bleu... Il avait dû mal à calmer sa main toute tremblotante.

-Vous devrait voir la... La... La table d'opération Colonel.

Calius se retourna, et tapa quelque instruction sur la table. Une image en 3D de la base, et des 10 km aux alentours se matérialisa. Puis, petit à petit, des petits points rouges se mirent à s'afficher par centaines, et avançant a une vitesse folle. Ça avait commencé...

Il se mit à regarder tous les hommes du poste de commande, et il vit tous les soldats le regarder. Ça devait être l'heure du discours...

-Messieurs... Faite ce que vous avez à faire ! L’Empereur protège les justes ! Accomplissez votre tâche, et peut-être qu'une promotion arrivera ! Et a ton déjà raté une seule de nos missions ?

-Non-colonel ! La défaite n’existe pas chez le 51e !

Les gardes se mettant à leur travailler, en donnant les ordres du Colonel aux troupes. Placement de troupe, tir d'artillerie, bombardement... Et bien sur, avertir leurs alliés, les Sœurs de batailles. D'un coup, le magos Goldiu arriva dans le centre de commandement.

-Colonel, votre saint véhicule a bien été réveiller par la douce mélodie de la guerre... Il vous attend .

-Bien... Relayer tous les informations aux The Annihilator Hawk . Et donnez l'ordre aux troupes de faire feu à vue. Les Orks sont désorganisers... Ils n'ont aucune chance...

Calius sortit du QG, et se dirigea vers le Baneblade. Son escouade personnelle l'attendait juste à coter. Calius leur donna l'ordre de montée à l’intérieur, et de se mettre au poste de combat. Un sentiment de puissance monta en lui, lorsqu'il était assis sur le siège de commandement... Une table d’opération était là aussi. La carte de la base se matérialisa devant lui. Il commença à donner des ordres, notamment le bombardement de la zone ennemis avec les Basilisk et les bombardiers Maraudeurs.

Le Baneblade se mit en route, escorter par deux autres Baneblade aussi vieux que le sien. Les Orks allaient comprendre ce qu'est la fureur de l'Empereur !


[HRP] Petit poste car pas d'inspi pour la suite... Je go me regardé tout les films possibles du style Stalingrad pour me mettre une petite idée en tête Wink [/HRP]

_________________
Quoi qu'il arrive, nous somme bénis par l'Empereur. Pas eux.
Revenir en haut Aller en bas
Lenneä Aiedanïfr
Vétéran
Vétéran
avatar

Nombre de messages : 220

MessageSujet: Re: [RPG] Fouille sur Kelagor du secteur Octarius.   Lun 24 Mar 2014 - 14:03

Lenneä avait regardé quelques temps le colonel partir dans son buggy. Elle soupira puis revient auprès de la chanoinesse Sofia. Elle regarda celle-ci qui lui dit :

"La chanoinesse Verity, vient de recevoir des rapports de nos équipes de Dominons. Ils semblerais que certaines d'entre-elles soit tombé sur des groupes de Tyranides éclaireurs. D'après Verity, ces Tyranides sont déjà au prisent avec les Orks."

Lenneä réprima un petit sourire crispé, elle regarda le centre du campement, là où de la fumée et des bruits métalliques se fessait entendre, là où les techno-prêtres réalisaient leur fouille. Puis elle répondit à Sofia :

"Dites à Verity de rappelait nos Dominons, nous n'avons plus qu'a attendre la réaction des Xenos. Dans tout les cas, que ce soit les Tyranides ou les Orks qui nous attaques, les hommes du Colonel Slyter sont déjà prêt."

Sofia lui sourit et fessant de nouveau le signe de l'Aquila lui répondit :

"À vos ordres Commandeur."

Puis Lenneä s’en-alla, reprendre sa place en haut de la ruine lui servant de QG. Là, elle pria quelques minutes, elle avait donnés ses ordres, elle n'avait plus qu'à attendre la réaction des Xenos et l'espoir que l’Empereur vielle sur elles et leur mission. Quand soudain, trois hommes se présentant, ils portaient des habits richement décorée, des Nobles, un vieux semblait être leur chef, un jeune semblait être son aide de camps ou son assistant. L'homme saluât Lenneä d’une révérence gracieuse et pleine de charme. Puis il parla :

"Sainte Dame, je suis le Sénéchal Gergory D'Itralik de la maison Griffith et voici mon compagnon sir Yvan O'hara et mon apprenti Ryan de Gelard. Nous somme ici pour vous soutenir Sainte Dame et honoré la mémoire de ma mère."

Lenneä observa les trois hommes, la maison Griffith... une aide précieuses, trois aides précieuses... un soupçon de curiosité, ainsi que la courtoisie du noble, la toucha assez pour qu'elle se sente intriguer pas ses hommes. Elle lui demanda donc :

"Sénéchal D'Itralik, qui était votre mère ?"

Le homme sourit puis lui répondit :

"Une sœur de votre ordre, Katla... elle quitta votre ordre pour épousé mon père Sir Elador D'Itralik, frère de lait de notre noble seigneur Bryce Griffith. Depuis ma famille, on une dette d'honneur à l'égare de l'Ordre de la Rose Sacrée. Voilà pourquoi nous aiderons vos sœurs dans leurs mission."

Lenneä sourit puis accepta son aide, lui répondit :

"Soit nobles Chevaliers, j'accepte votre soutient. Les orks et les Tyranides seront bientôt à nos portes, votre courage ne sera pas de trop. Mais sachez seulement que nous ne somme là que pour un temps assez court, préparée vous à fuir ce monde quand j'en donnerais l'ordre."

Le compagnon Yvan O'hara qui jusque là n'avait pas prononcé un seul mots demanda intriguée :

"Fuir ce monde, pourquoi, les Xenos ne me font pas peur Femme !"

Lenneä qui était encore à genou devant une représentation portable de l’empereur devant là-quelle, elle était entrain de priée, ce leva enfin, elle le fit lentement, goutant le regard troublé de l'homme quand il aperçue de sa taille, elle le dépassé de plusieurs centimètres, alors qu'il était pourtant grand... une partie de la haute carrure de Lenneä était dû à son armure énergétique mais pas seulement... mais sur le moment elle en profita, elle s’approcha de lui caressant la garde de son épée noire puis lui répondit :

"Le dernier Homme à m'avoir parler sur se ton est mort, Yvan, son âme bannis dans le Warp. Nous fuiront devant les Xenos car l'Inquisiton en n'a décidait ainsi et ce que nous emmènerons avec nous vaut plus que notre vie ou même notre âme. Car c'est une relique précieuse nécessaire à la Gloire de notre Dieu ! Maintenant, si vous ne partagez pas ma foi, vous êtes libre de partir..."

Le sénéchal grinça des dents puis lui répondit :

"Nous la partageons Chanoinesse, n’ayez crainte, nous suiverons vos ordres et ceux de l’Inquisition."

Puis ce tournant vers son compagnon rajouta :

"Notre honneur l'exige."
Revenir en haut Aller en bas
Thazgar
Sergent Terminator
Sergent Terminator
avatar

Nombre de messages : 598

MessageSujet: Re: [RPG] Fouille sur Kelagor du secteur Octarius.   Lun 31 Mar 2014 - 8:25

Et zut, zut et zut. Non seulement il n'avait pas réussi à baliser le campement comme on l'en avait chargé mais en plus de sa, Thazgar s'était rendu compte que le précédent affrontement face à ce Genestealer avait non seulement endommagé la balise qui ne répondait plus mais aussi sa radio ! Il se demanda si les humains auraient deviné ce qui se passait ici. En attendant, le Kroot bondissait d'arbre en arbre, utilisant les branches, afin de s'extirper de la zone de combat. Si les Tyranides étaient là, les Orks partiraient sûrement s'en occuper, supposait t-il...

Un bruit de moteur, puis un autre, puis encore un autre, virent le faire douter.

En bordure de zone boisée, faisant face à des sentiers relativement dégagés et larges, sûrement des clairières naturelles, le Kroot aperçut enfin la silhouette de véhicules Orks en approche. Thazgar voulut s'égosiller.
« Mais que... Non... NON ! Andouilles ! Les Tyranides sont derrière vous !» s'époumonant t-il en se rendant compte que non seulement les Orks semblaient encore ignorer la présence de ces maudites bêtes, mais qu'en plus, ils se dirigeaient vers le campement Humain. Quelle bande d'abrutis finis. Si ils engageaient la bataille avec les Impériaux, les deux camps allaient s'affaiblir, ce qui laisserait tout le loisir au Tyranide de les encercler et de tous les attraper. Mais bon, en tant qu'éclaireur isolé, le Kroot n'avait pas vraiment de moyens d'empêcher les choses de se produire. Tant pis, il devait définitivement rejoindre les Impériaux et les avertir de ce qui rodait ici. En plus des Orks.
Très bien, il allait devoir trouver un moyen de locomotion plus rapide que la marche à pied. Pas de bestiaux dans les environs ?  Inutile de tenter de montrer un quelconque animal, alors. Restait plus qu'une solution.  

Le Kroot inspecta les véhicules Orks en marche. Il y en avait tellement. Tout semblait démesuré, loin de Pech. Que ce soit le nombre de combattants que la folie de leurs ambitions, sans doute. Néanmoins, ce qui l'intéressait profilait le bout de son nez à l'horizon. Le défilé de Traks et de Half-Traks lui passa sous le nez. Thazgar observait en arrière, un véhicule un peu plus éloigné des autres qui roulait proche de la bordure arboricole. Le Kroot se décida finalement et attendit le moment propice. Avec sa paire de chenilles et son pilote qui se tenait sur la place centrale du châssis en dirigeant son engin debout, l'absence d'un cockpit couvert tenait de l'opportunité. Thazgar bondit de sa branche.

Il atterrit avec légèreté sur l'arrière du Trak, son couteau en os à la main. Il bondit en avant, conscient que l'ork aux commandes ne l'avait même pas remarqué puis il plongea son arme dans le haut du dos de ce dernier. L'ork sembla émettre un grognement de surprise et tourna la tête, l'arme fichée dans l'omoplate droit. Thazgar haussa un sourcil. Il était encore en vie ? Ces bestioles étaient décidément aussi coriaces qu'on lui avait raconté auparavant. En observant le pilote lâcher ses commandes pour essayer de tirer sa hache de sa ceinture, Thazgar prit bien appui sur ses jambes en observant le véhicule virer dangereusement vers les sentiers forestiers. À cette vitesse, un arbre serait mal venu et douloureux. L'ork beugla des paroles incompréhensible et leva son arme, qui, vu la manière dont il l'avait brandie, se planta avec splendeur dans le métal du Trak, fiché dans le panneau de bord par une pique opposée à la lame de l'arme. L'Ork se retourna, l'air surpris et tenta stupidement d'essayer de retirer sa hache du métal. Thazgar lui planta son deuxième couteau dans l'omoplate gauche en se demandant si il devait rire ou s'énerver devant l'idiotie de cet Ork. D'autant plus que le véhicule lorgnait sérieusement du côté boisé à présent. Le pilote du Trak semblait toujours occuper à retirer son arme, les lames plantées dans le dos, comme un porc-épic. Thazgar se décida finalement à l'ignorer et se jeta sur les commandes du véhicules qu'il s'efforça de corriger dans sa trajectoire.

Bon sang ! Qu'est ce que cette conduite était peu agréable, précise et fluide ! Il savait que la technologie ork avait toujours été de piètre qualité, mais était t-il possible de rendre un engin à chenilles aussi peu maniable et glissant comme une savonnette ? Thazgar craignait qu'au moindre écart sur une direction qu'il renverse le véhicule. En fait, il se rendit compte que l'engin était droit et stable quand les commandes de guidages étaient de travers ! Il n'y avait effectivement que les Orks pour penser que cela était une bonne idée.

Le Trak détourné accéléra, rattrapant et dépassant lentement mais sûrement la masse. Plusieurs Orks tournèrent la tête dans sa direction,visiblement surpris de voir le Kroot au commande avec un autre Ork qui, faute d'avoir finalement retiré son arme, était maintenant occupé à la ramasser sur le bord du châssis à cause du coup de pied qu'avait mît le Kroot dans son poignet. Visiblement, les autres membres de la horde semblèrent s'amuser du spectacle quand d'autres étaient trop absorbés par l'idée d'avancer pour y prêter attention. Thazgar avait la nausée. L'odeur lui faisait tourner la tête. Un tir d'un Ork un peu plus intelligent que les autres fusa à côté de lui et le Kroot envisagea de se mettre accroupi pour conduire, laissant tout juste le bout de sa tête dépasser en se protégeant autant que possible dans le fuselage métallique du véhicule. Il ne tarda pas à passer en tête de peloton. L'Ork plutôt passager que pilote leva de nouveau sa hache puis chavira en avant en grognant, victime d'un tir allié hasardeux dans le bas du dos. Même après cela, il semblait encore en vie. Le Kroot s'efforça de creuser l'écart en zigzagant à travers des obstacles rocheux afin de semer ses éventuels poursuivants. La scène avait été presque comique.  

Au bout de quelques minutes, après avoir frapper du pied un Ork autrefois pilote dont les blessures l'empêchait de se relever mais qui s'obstinait à vouloir lui placer un coup, même dans ces conditions, Thazgar crut enfin discerner au loin des silhouettes déjà plus amicales. Enfin, si des tanks pouvaient être amicaux. Quand il perçut l'immensité du Baneblade au loin, il fut convaincu qu'il s'agissait des impériaux. Le Kroot bondit sur le tableau de bord du Trak se tenant debout sur ce dernier, le fusil dans les mains, tirant en l'air pour attirer l'attention !
« Temlaa ! Je suis ici ! Les Orks arrivent ! Ils arrivent mais ils ne sont pas seuls ! Les insectes sont là eux aussi ! Ils vont nous encercler ! » s'égosilla t-il.

Se demandant si ils l'avaient entendu, Thazgar revint aux commandes du Trak et enclencha un demi-tour. Peut être qu'il pourrait attirer assez de monde pour avantager les impériaux. Il démarra son Trak et chargea en avant.
Avant de placer un enième coup de pied dans la figure de l'ork qui l'ennuyait, bien sur.
Revenir en haut Aller en bas
Frenchtouch03
Sergent Space Marines
Sergent Space Marines
avatar

Nombre de messages : 172

MessageSujet: Re: [RPG] Fouille sur Kelagor du secteur Octarius.   Jeu 3 Avr 2014 - 17:48

Krorgark soupira de nouveau en regardant le ciel devenant gris, comme à l’approche d’un orage. Ou à l’approche d’une Flotte-Ruche Tyranide… Il n’avait rien contre la grosse baston, mais le fait que les Orks et les zoms s’affaiblissaient mutuellement avant l’arrivée de cette dernière le gênait. Il savait qu’arrêter un envoyé du grand Carnassier n’était pas une mince affaire… Il savait aussi que si la bataille continuait, les deux camps allaient disparaître. Il fallait empêcher ça.
Le Chasseur mit un genou à terre et ouvrit le compartiment de son armure permettant à son Squig-poison de se promener dedans comme dans une grande cage. Comprenant que l’aventure n’était pas loin, la petite créature fongoïde bondit dedans en émettant un « Squig ! » impatient.

Puis il se dirigea vers la file de véhicule, tellement longue que l’avant se battait déjà alors que l’arrière avançait au ralenti. Soudain, un Trak se désengagea de la file en faisant de grandes embardées, avec une adresse et une vitesse toute Ork. Sans doute jaloux d’un tel talent, quelques boyz tirèrent dans la direction du véhicule, sans grand succès.
« C’est lui k’il ma fô ! Se dit l’Ork Sauvaj’. M’en vai’ le rattraper ! »
Le conducteur du véhicule était soit un as du volant, soit en perte de contrôle. Krorgark partit du principe que la première option était la bonne, et se mit à courir vers le Trak. Monter à son bord ne serait pas une mince affaire… Une petite pikouz’ serait la bienvenue. Appuyant sur une seringue de son armure, le Chasseur partit à toute allure, sa force décuplée par le liquide qui se répandait dans ses veines.

Afin de rattraper sa cible, il sauta sans effort sur un bâtiment, se servit de ses bars puissants pour bondirent de mur en mur, puis de toit en toit avec de formidables détentes de ses jambes.
Le Trak fou quitta l’avant-poste en ruine pour partir en vrille au milieu des arbres.
Le Sauvaj’ tenta alors une manœuvre assez audacieuse, sans doute encouragé par la légère euphorie dû à la drogue :

Il était sur un bâtiment. Il sauta du bâtiment.

Il atterrit de manière à avoir ses pieds en parallèle à un Truk, et détendit ses jambes violemment. Ainsi, non seulement il renversa le Truk déjà naturellement instable, mais il fut propulsé vers sa cible, et atterrit à l’arrière du véhicule. Celui-ci s’enfonça dans le sol et continua à avancer ainsi pendant quelques instants, avant de finalement s’extraire de la terre.
« Pa’ d’panik, boy ! Lança Krorgark sans se retourner. Continue kom’ ça, cé l’Boss Krorgark qui t’l’ordonn’ ! »
Souriant affreusement à l’idée du carnage qu’il allait faire avec son Schock Attak Gun, le Chasseur actionnait quelques leviers intégrés à son armure sur bras gauche, et ne vit pas qu’en réalité, le conducteur n’était autre que Thazgar, l’espion Kroot !
Les bruits des combats se faisaient maintenant tout proches. Le ciel se colorait des couleurs des tirs d’artillerie et des incendies dévorant les épaves de véhicules des deux camps. Une fois passé la petite colline qui leur faisait face, le champ de bataille s’offrirait aux deux chasseurs…

Mais voilà qu’un char Leman Russ apparut devant eux, canon en avant ! Seul le talent de conducteur (Ou son absence, puisque Thazgar était occupé à tirer en l'air pour attirer l'attention de ses alliés.) de Thazgar leur permit d’éviter l’obus qui fonça vers eux et partit exploser au loin, arrachant les arbres de la forêt dans laquelle ils se trouvaient quelques secondes plus tôt.
Une opportunité de tir s’offrit alors au Sauvaj’ : les trois sphères de bronze de son arme de tir tournèrent à toute vitesse, avant qu’il n’appui sur la détente. Trois Gretchins se matérialisèrent dans le blindage du char sans causer de gros dommages, mais ce dernier s’arrêta de s’avancer.

Alors que le Trak fonçait toujours dans la direction plus ou moins voulue du Kroot, Krorgark vit s’ouvrir l’écoutille du blindé. Couvert du sang et des membres des autres hommes d’équipages, un garde Impérial sauta de son véhicule, un petit bras vert s’échappant de sa cage thoracique. Le pauvre mourut à la libération du Gretchin, quelques instants après.
Prit d’un rire hystérique, l’Ork tira à tout va dans la bataille, semant mort et destruction. Quelques fois, la technologie Ork étant ce qu’elle est, son propre camp faisait parfois les frais de ses attaques…
La situation ne plaisait pas du tout au propriétaire du Trak, qui se traîna, le couteau de Thazgar toujours planté dans une de ses omoplates, vers son supérieur. Il l’avait presque atteint lorsque le Schock Attak gun de ce dernier surchauffa, brulant le visage du boy alors qu’il allait parler.

Nul doute que le cri allait faire se retourner Krorgark…
Revenir en haut Aller en bas
Calius
Moderateur
Moderateur
avatar

Nombre de messages : 195

MessageSujet: Re: [RPG] Fouille sur Kelagor du secteur Octarius.   Mar 20 Mai 2014 - 23:39

L'onde de choc fut immense. Alors que le Baneblade rechargé son canon, une énorme explosion se fit voir au loin. Un truc qui explose, et celui de derrière qui fonce dedans, et qui crée une véritable réaction en chaîne... Ceci était la guerre parfaite pour Calius... Pouvoir réduire en cendres ses ennemies, a l’abri de tout... Alors que le trio infernal rependait la mort sur le champ de bataille, le colonel sortit mettre son nez dehors. Une fois l'écoutille ouverte, on pouvait sentir une odeur d'air ionisé... Une odeur, que l'on ne respire que sur un champ de bataille ou la garde combattait. Les armes à laser ionisé l'air... Et cela rendait la bataille vraiment unique...

-Colonel, vous devrait venir voir sa.


Calius referma l'écoutille, et se glissa à l’intérieur du The Annihilator Hawk. Un de ces gardes lui tendit le périscope, et fit un transport Ork faire des mouvements bizarres... Une forme se dessinait, et elle n'était sûrement pas Ork...

-Ce n'est rien... Continuer à tirer, et envoyer les en enfer !

Calius se remit dans son fauteuil de commandement. La table des opérations en face de lui, il pouvait voir la bataille en temps réel, et ordonner toutes les opérations. Qui pouvait faire des gestes sur un de ses véhicules... Un Ork avec cette allure, ça ne pouvait exister... Ou alors, il agitait un garde mort...

-Colonel, de nouveau ordre sur la table.

Le colonel regarda donc, et exactement, la colonne blinder du secteur nord était arrivé en renfort. Son plan allait être merveilleusement réalisé... Et tout ça, juste grâce à la garde... Qui, de toute façon, n'aura pas les lauriers de cette victoire, car tout ira chez les sœurs... Les Leman Russ commencèrent à se masser petit à petit derrière les Baneblades. Une vingtaine y étaient présents.

Plus qu'un seul ordre,, une seule phrase, et la victoire leur tendra les bras. Un barrage de basilic commencé à faire pleuvoir la mort dans les truks, lorsque celui-ci se calmement dix minutes après. Calius ouvrit son canal vox, et s'écria.

-POUR L'EMPEREUR ! POUR LE 51e ! ET POUR TERRA !

Un énorme crié de rage se fit entendre à travers tout le blindé du colonel, puis se mit en marche. Les blindés, en formation en V, se mirent a foncé dans les trucs adverses. Les 3 Baneblades de Calius en tête, suivirent de Leman Russ, avancé sans grande encombre sur le champ de bataille. La technique Ork n'était pas à la hauteur de celle de la Garde. Les rangs indisciplinés Ork se mirent à faire demi-tour, ou même à se taper dessus.

Une fois toutes les forces Ork repoussée, il devait aller encore plus loin, et détruire la base xénos. Les véhicules prirent la route pour détruire cet amas de ferrailles appelez à tort « bastion » par ses primitifs, mais Calius Slyter était loin de se douter que sur sa trajectoire, une chose inattendue l’attendait.

_________________
Quoi qu'il arrive, nous somme bénis par l'Empereur. Pas eux.
Revenir en haut Aller en bas
Lenneä Aiedanïfr
Vétéran
Vétéran
avatar

Nombre de messages : 220

MessageSujet: Re: [RPG] Fouille sur Kelagor du secteur Octarius.   Jeu 29 Mai 2014 - 18:54

Lenneä était entrain d'échangé des mondanités avec le sénéchal D'Itralik, quand Sofia, arriva, avec les dernières escouades de dominion. La chanoinesse Sofia était la plus âge des deux seconds de Lenneä, la plus endurcie aussi, elle avait longtemps fait carrière dans les Escouades Dominons, puis chez les Séraphines, ayant réchappé à la mort plusieurs fois, certain murmure qu'elle serait aurait pût devenir la prochaine sainte vivante après Célestine, mais le destin avait décidé autrement... Sofia était aussi doué en commandement et l'élévation d'une d'une de ses anciennes supérieurs au rangs d'Inquisitrice avait change beaucoup de chose dans la vie de la séraphine Sofia, tout autant que le fait qu'elle a croisé la route de Lenneä. Depuis, elle dirigeait des escouades dominons pour celle-ci. Lenneä tout comme beaucoup de chanoinesse de l'Ordre de la rose Sacrée, utilisé plus les Rétributors que les Dominons, la froideur et l'esprit calculatrice de la majorité des sœurs de cette ordre était plus adapté au maniement des armes lourdes et à défendre des positions définit qu'aux opérations commandos qu’affectionnent les Dominons. Pourtant Lenneä ne pouvait faire autrement que de possédé des éclaireurs dans sa Mission. Sofia fut donc une bénédiction, car elle était bien la meilleur Dominon, séraphine de l'ordre de la rose Sacrée et une des rares a être devenue chanoinesse dans cette ordre. Sofia confiant son Bolter combi-fuseur à une novice, salua Lenneä du signe de l'Aquilla, puis lui annonça :

"Chanoinesse Commandeur,  Nos Dominons sont revenue à la base, mais j'ai une mauvaise nouvelle... Il semblerait que le colonel Slyter dirige une charge de blindé sur les Orks... sauf qu'il se jette dans un piège Tyranides, d'après les informations que mes Dominons ont recueillie..."

Lenneä blanchit, puis fessant signe à une soeur, elle lança :

"Sofia, montre moi ça..."

Elle serra la garde de son épée noire, à faire blanchir ses phalanges, puis alors que Sofia sortant une holocarte, lui indiquant la direction prise par les blindés de la garde impérial, la positon et la direction des éclaireurs tyranides, et celle de la base orks. Lenneä vit que les Tyranides avait bien l'intention de s'attaqué au Orks, ils ne semblaient tout d'abord pas s’intéressait au campement impérial, mais quand le Colonel Slyter avait commencé son attaque, l'esprit ruche avait révisé sa manœuvre d'encerclement des camps orks, pour encerclé aussi les blindés impériaux qui attaqué les orks... L'esprit ruche était bien fourbe, laissant la viande s'attendrir toute seul... Lenneä saisit le com-vox que lui tendit une sœur qui venait de lui apporté, elle régla l'esprit de la machine du communicateur sur le Baneblade du Colonel, puis hurla dedans :

"Colonel Slyter, revenez à la base, imbécile de colon*, vous vous dirigeait droit vers un piège... Les Tyranides vont vous encerclé d'une minute à l'autre faite machine arrière. J’envoie des troupes, vous prêtez main forte.."

Puis elle se tourna vers Les chevaliers impériaux et leur ordonna :

"Chevalier, allez vous installez dans vos armures, je pense que des hommes auront besoin de votre aide... "

Elle se tourna ensuite vers Sofia et lui donna l'ordre d’ennoyer dix escouades de dominons et 5 de séraphines aidez la garde. Puis reprenant le com-vox de Vérité, réalisa un tir de soutien avec nos exorcistes sur les positions approximatif des Tyranides...


Dernière édition par Lenneä Aiedanïfr le Jeu 10 Juil 2014 - 9:20, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Frenchtouch03
Sergent Space Marines
Sergent Space Marines
avatar

Nombre de messages : 172

MessageSujet: Re: [RPG] Fouille sur Kelagor du secteur Octarius.   Lun 2 Juin 2014 - 16:36

L’Ork Sauvaj’ se retourna, ayant entendu le cri de son compatriote maltraité.
« Kommen’ ? Cé pa’ un Ork au kommand’ ? »
Voyant un Mercenaire Kroot conduire le Buggie, son sang ne fit qu’un tour : levant son bras gauche, il activa le Schock Attak Gun intégré à son armure. Le Kroot fut néanmoins assez rapide pour éviter le tir, qui percuta à la place la table de contrôle du véhicule. Des Grots aux visages tordus de douleur se matérialisèrent dans le métal, rendant la console inutile, et le Buggie incontrôlable.
Même s’il risquait à tout instant d’exploser, Krorgark ne voulait pas quitter le véhicule avant d’avoir réglé son compte à son ennemi. Il se précipita en avant, hache levée, et une courte lutte s’engagea. Mais alors qu’il abattait encore une fois son gro’ kikoup’, l’Ork trébucha sur son camarade roulé en boule dans son coin, et tomba face contre terre. Le Kroot tendit son arme afin de la décharger sur le crâne du Peau-Verte, mais le petit Squig-poison, sentant le danger, bondit hors de sa cage et heurta dans un bruit spongieux le visage de celui qui menaçait son maître. Les dégâts furent minimes, mais la matière exsudant de la créature fongoïde aveugla quelques instants l’alien marron.
Pendant ce temps, le Buggie avait suivi une trajectoire cahotante et aléatoire, qui l’avait mené droit vers la cachette des Chevaliers Impériaux, qui attendaient le meilleur moment pour frapper les Tyranides au(x) cœur(s). Ces derniers, voyant arriver un Buggie, craignirent un bref instant qu’un revirement de dernière minute avait eu lieu dans la bataille. Mais ils durent retenir leur hilarité en le voyant seul. Les auxiliaires de la Grande Chanoinesse Lenneä Aïedanifr n’eurent à tirer qu’une fois : le véhicule explosa.

Mais aucune trace des passagers ne put être trouvée…

Sur la montagne qui servait de couverture aux Chevaliers Impériaux, Krorgark rechargeait ses champignons dorsaux, un ingénieux système de bouts de métaux et de champignons explosifs. Des bruits de combats au loin lui firent relever la tête ; les Impériaux, rentrés triomphalement dans le camp Ork afin d’en déloger les survivants, tombaient dans les embuscades tendues par les organismes d’avant-garde… Seuls quelques groupes, menés par d’intrépides Sœurs de Batailles, semblaient pouvoir résister… C’est sans doute là que se concentrerai la première vague d’attaque une fois la Flotte-Ruche arrivée… Il faudrait quelque chose permettant d’écraser les spores mycétiques, car les Impériaux ne semblaient pas vraiment en état de les repousser… Quand ils arriveraient.

VOUUUUUUM.

Quelque chose d’énorme et de spongieux était passé dans le ciel, juste au-dessus des nuages. Le soleil s’était couvert, les oiseaux s’étaient tus… Toute vie semblait déjà évacuer la planète.

« V’là k’ça r’kommenss’… » se dit krorgark. Sauf que la dernière fois, ce n’était qu’une toute petite lune, et la fois d’après il était dans l’espace… Il lui fallait trouver quelque chose et vite, sinon il était fichu… Un mouvement en contre-bas lui révéla les Chevaliers Impériaux. Il ne les avait toujours pas vus ! Souriant de toutes ses dents (Spectacle décidemment navrant.), bientôt rejoint par son Squig-poison (Sigh…), il glissa discrètement sur la pente le menant aux Chevaliers. Les radars de ces derniers leur révéla bien la présence d’une forme de vie, mais personne ne remarqua l’Ork minuscule en comparaison de sa cachette, entre les jambes d’un monstre d’acier.

Le Chasseur avait bien remarqué que les marquages sur les Chevaliers indiquaient leur rang, mais il ne savait pas s’il était sur un général ou un simple troufion… Il s’en fichait. Se servant des instruments de bricolages et autres qui ne le quittaient jamais (Krorgark étant un Véto très inventif, ne l’oublions pas.), il réussit, après quelques minutes de travaux intenses, un tour de force : les jambes du Chevalier se détachèrent du reste de son corps ! Grâce à un champignon à énergie que Krorgark gardait au cas où pour son Squig-poison, les deux membres mécaniques continuèrent seul leur course folle vers l’avant-poste Ork, où les spores mycétiques pleuvaient déjà. Ecrasant quelques unités Impériales au passage, l’Ork, toujours accroché à son improbable moyen de transport, écrasa un grand nombre des Tyranides arrivant !

Mais les vaisseaux Tyranides percèrent bientôt les nuages…

Note : Il semblerait que cet improbable plan de sortie ait donné naissance à des légendes tenaces dans le cœur des hommes ayant survécu au massacre. Ainsi, on dénombre déjà cinq mondes où les colons parlent du mystérieux Marcheur des Tempêtes, ou des Pieds de la Colère, écrasant les infidèles à l’Empeureur et ses ennemis dans une orgie de violence… On raconte même que les pieds originaux continuent de fonctionner sur Kelagor.
Revenir en haut Aller en bas
Thazgar
Sergent Terminator
Sergent Terminator
avatar

Nombre de messages : 598

MessageSujet: Re: [RPG] Fouille sur Kelagor du secteur Octarius.   Mar 3 Juin 2014 - 14:12

Zut. Les gardes l'avaient t-ils reconnus ? Il n'en était pas sur. Sans quoi, il ne se serait sans doute pas retrouvé sous cette pluie d'obus. Chose inutile, Thazgar avait rentré sa tête entre ses épaules par pur automatisme, même si de toute évidence, cela ne le protègerait pas beaucoup d'une explosion. Pas la peine de prendre le risque de continuer à avancer, si ils ne le reconnaissaient pas, il allait se faire allumer dés la portée de tir optimale atteinte. Il s'apprêtait donc à virer de bord quand le cliquetis d'une arme sur laquelle on pressait la détente lui vint aux tympans.

Le Kroot projeta la tête sur le côté dans un réflexe, ce qui lui permit d'éviter le tir qui alla tout simplement bousiller le panneau de bord du véhicule. Si Thazgar n'arrivait à conduire ce truc que de manière très aléatoire en bon état, il se demande brièvement si cela n'aurait pas été plus facile de le diriger maintenant qu'il était abimé. Il n'aura pas le temps de tester cela puisqu'en se retournant, il découvrit le faciès bourru d'un Ork... Juste en face de lui.
Tiens ? Comment cela faisait t-il qu'il ne l'avait pas sentit venir ? Sans doute avait t-il été trop concentré à essayer de comprendre comment conduire l'engin plutôt qu'autre chose. Et du coup, il en faisait les frais maintenant.
La tactique de l'ork était habituelle. On beugle et on tape. Le Kroot se glissa sur les côtés, agile, évitant soigneusement une à une les frappes d'arme de son opposant. Ce n'était pas si difficile que cela en soit, mais en mesurant l'endurance des Orks... Il était probable que ce soit Thazgar et non l'autre qui se fatigue en premier. Il n'avait donc pas pour intention de faire durer la situation. Fort heureusement pour lui, l'Ork balourd ne trouva rien de mieux que de se prendre les pieds dans son camarade immobilisé au sol, mais néanmoins en vie. Il chuta mollement et le Kroot haussa un muscle de sourcil droit en attrapant son fusil. Décidément... Si il voulait se donner sur un plateau...

Il allait tirer mais quelque chose lui sauta alors à la figure. Son tir partit. Mais partit trop décalé. À la place de touche sa cible, la balle vola dans les airs pour aller faire exploser un bout de l'écorce d'un arbre loin de là. Le Kroot passa immédiatement son avant bras droit gauche sur sa figure pour s'essuyer.

Un sifflement se fit entendre.
Oh zut. Qui avait donc tiré ?

Fort heureusement pour lui, encore une fois, il n'était plus à bord du véhicule quand ce dernier explosa. À côté par contre... Le Kroot décolla du sol, projeté par le souffle de l'explosion. Il atterrit quelques mètres plus loin et frotta le sol. Il lui fallut ensuite quelques temps pour se relever.
« La prochaine fois, je me contenterais de baliser les lieux et de marquer les auspex. » marmonna t-il pour lui même, la bouche plein de terre.
Il s'épousseta et s'inspecta. Quelques brûlures et plaies saignantes. Mais rien d'handicapant. Il était cependant peut être préoccupant du sillon sanglant qui avait été laissé dans son bras droit par un morceau de métal acéré l'ayant frôlé d'un peu trop près. Le Kroot se dirigea vers un arbre et attrapa son fusil. Il utilisa la lame métallique en faux de ce dernier afin de peler l'écorce. Une couleur laiteuse se dégageait des lambeaux. Il s'appliqua les fragments ramassés et utilisa rapidement un bandage crasseux vraisemblablement tissé à partir de plantes à feuilles en lamelles afin de maintenir les morceaux sur la plaie. Selon lui, ça devrait au moins empêcher que tout ceci s'infecte.

Alors il se rendit compte qu'il était particulièrement proche des forces de l'Imperium. Et ce n'était pas la garde...
Revenir en haut Aller en bas
Calius
Moderateur
Moderateur
avatar

Nombre de messages : 195

MessageSujet: Re: [RPG] Fouille sur Kelagor du secteur Octarius.   Mar 1 Juil 2014 - 6:46

L'avancée de la Garde fut implacable. Les Orks ne pouvaient pas se battre contre les blindés impériaux. Et c'était mieux ainsi. Une fois dans ce que les Orks appelé "leur bastion", les ennemis se firent tous écrasés par les chenilles des blindés. Une fois les dernières poches de résistance écarté, le colonel prit la parole

-Très bien soldats. Les pertes furent minimes, dans un seul camp bien sur. La porte d'entrée est grande ouverte, et nous allons rentrer chez eux à présent ! En avant ! Et pour l'Empereur !


Les blindés reprirent leur route. Calius regardait les alentours, depuis le haut de son baneblade. Lorsque d'un coup, une nuée d'oiseaux leur passèrent juste au-dessus. Le ciel devenait de plus en plus sombre, et ça, ça ne voulait rien dire de très joyeux...

-Colonel ! On a un message pour vous ! Je pense que cela ne va pas vous plaire...

Calius retourna dans son blindé, se mit sur sa chaise, et fit un signe de bras pour écouter le message.

-Colonel Slyter, revenir à la base, imbécile de colon, vous vous dirigeait droit vers un piège... Les tyranides vont vous encercler d'une minute à l'autre faite machine arrière. J’envoie des troupes allez-vous prêtes mains fortes.

À la fin de la transition, tous les membres d'équipage étaient tournés sur Calius Slyter. La dernière fois qu'une personne l'avait traité de colons, il avait été tout simplement tuer sur-le-champ. Il se leva, et d'un ton haut et clair, se mit à parler a la radio.

-Bien... Nous rentrons... Mais je pense qu'une discussion ne sera pas du luxe au retour de la base... Slyter terminer.

Il se mit à changer de canal, pour transmettre un message à tous les chefs de chars.

-Messieurs... Nous allons devoir rentrer a la base, mais avec difficulté... Nous allons adopter une position défensive, en cercle. Les baneblades, au centre, et les Léman Russ, autour. Chacun couvre son azimut, et tire a vu ! nous sommes le rempart de l'imperium, et jamais il ne s'effondra !

-------------------

Le tir se fait de plus en plus soutenu.Les organismes de la flotte ruchent arrivèrent petits à petit, avec des hordes d'élément primaires, même si les guerriers se fessaient de plus en plus nombreux. La garde continua à déverser une pluie de balles sur ses xénos, mais ils en arriver toujours et encore. Les sœurs de bataille sont venuese l'aidé, mais elles avaient eux aussi le même problème. Un mur de xénos se dressa devant elles.

Plus le temps passa, plus le nombre de créatures augmentait. Les tyranides commençaient à arriver à porter de griffe, et ont égratigné les chars impériaux. Les munitions commençaient à se faire rare.

Mais tout n'était pas fini. Car d'un coup, de grosses ombres apparurent. C'était bien trop maigre pour des Titans, et trop grand pour des machines inquisitoriales... Non, c'était bel sont bien des chevaliers qui donnèrent une aide aux pauvres gardes, et aux quelque sœurs de batailles encore en vie. La retraite sera dure, mais les pertes ennemies seront sûrement plus énormes que les pertes impériales.

Les troupes au camp de base on déjà préparait la défense, et les lance-flammes se distribuent par centaines. Les armes lourdes sont ravitaillé et fortifié. Une fois que les troupes du Colonel Slyter et ses alliés seront arrivé dans la base impériale, plus rien ne pourra empêcher les xenos de foncer droit sur eux... Et là, il faudra tenir.

_________________
Quoi qu'il arrive, nous somme bénis par l'Empereur. Pas eux.
Revenir en haut Aller en bas
Lenneä Aiedanïfr
Vétéran
Vétéran
avatar

Nombre de messages : 220

MessageSujet: Re: [RPG] Fouille sur Kelagor du secteur Octarius.   Jeu 10 Juil 2014 - 9:45

Lenneä avait attendu quelques secondes, puis entendant le tir de barrage des Exorcistes, avait décidé de venir en personne organisé la percée des dominons contre les tyranides, les chevaliers impériaux était déjà partit à la chasses des rares guerriers que l’essaim avait déjà déposé sur la planète. L'essaim n'avait pas encore de bioarmement capable de détruire les chevaliers, mais ce n'était encore qu'une question de temps. Et pourtant l'un d'entre eux venait de subir une grave avarie, qui avait privé le chevalier de ses jambes, le pilote et le reste du chevalier fut rapidement entrainée par deux des siens à l’abri dans le camps. Pourtant la bataille ne faiblissait pas, les Orks étaient encore présent, tirant, chargeant tapant aussi bien sur les Impériaux que sur les Tyranides, rendant rapidement le champs de bataille chaotique. Lenneä s'apercevant de ce problème, donna l'ordre aux Dominons de resserré les rangs, minimisant les pertes, mais celle-ci était déjà importante. Lenneä qui n'avait pas quitté l'écoutille d'un Repressor qu'elle avait récupéré, observa la retraite, celle-ci arriva bien tard...

Pendant, cette retraite, le nombre de Tyranides avait sensiblement diminue, ils semblaient, soit se regrouper pour assaut prochain, soit avoir trouvé une autre proie ailleurs sur la planète. C'est a ce moment là, qu'elle aperçu devant le Repressor, un étrange Xenos, portant du matérielle Impérial et des sceaux inquisitoriaux. Lenneä portant rapidement la main à son pistolet Inferno antique. Quand elle comprit la présence de se xenos et ce qu'il était. Elle sourit puis lançant à la créature sur un ton légèrement méprisant :

"Un mercenaire Kroots ici-bas... Tu est bien loin de chez toi. Xenos... Mais je pense que nous avons une petite place dans mon véhicule, pour te ramenait à ton client."

Puis fessant signe à une des sœurs qui était présente avec elle dans le Repressor, une porte latéral du véhicule s’ouvrir, Deux Soeurs Repentia en sortie, Lenneä sourit, puis fit signe au Mercenaire Kroot de monté, ne laissait peut de choix à celui-ci, un lance-flamme et un bolter d'assaut était pointé dans sa direction, en plus des deux Eviscerators que les Repentia se ferrait une joie de plongé dans le sang du xenos pour lavé leur péché...

[HRP : Je m’arrête là... Thazgar, je te laisse le soin de la suite...]
Revenir en haut Aller en bas
Thazgar
Sergent Terminator
Sergent Terminator
avatar

Nombre de messages : 598

MessageSujet: Re: [RPG] Fouille sur Kelagor du secteur Octarius.   Lun 14 Juil 2014 - 23:37

Allons bon ? Dans quel genre de piège il s'était encore mit ? Le Kroot se maudit pour sa malchance et se demanda si sa capacité a être toujours au mauvais endroit au mauvais moment n'était pas liée a une quelconque malédiction du Warp ! Sans broncher, il se contenta donc de lever les mains en l'air en espérant que tous se passe bien. C'est pas possible. Si ces donzelles se comportaient pareil avec les types de la garde, ce n'était pas étonnants qu'ils préfèrent partir en guerre plutôt que de se marier ! Thazgar se posa aussi pendant un instant la question du pourquoi on le visait lui alors que ce n'était pas vraiment lui l'ennemi dans cette histoire. Enfin bon, si il commençait a remettre en question la logique de l'Impérium, il en aurait non seulement pour des années mais il aurait sans doute déjà été crucifié pour une raison lambda.

C'est donc contraint et visiblement peu rassuré qu'il grimpa dans le véhicule gavé de personnes qu'il ne connaissait nullement. Il jeta brièvement un œil a l'espèce de femme qui lui avait adressé la parole. Le Kroot se demanda ce qu'il pouvait bien se cacher derrière une armure pareille. Une caisse de clou ? Un boite de munitions ? Peut-être même un escabeau pliant !
« J'm'appelle Thazgar moi. Je suis mandaté par l'Inquisiteur Dahlar de... L'Inquisition ! Je suis censé être sous les ordres de ce Calius Slyter. Il m'avait envoyé baliser le camp des orks pour une frappe d'artillerie mais j'ai eu des ennuis. »
Il grima, visiblement agité.
« Je me suis fais attaqué par les gros insectes ! Il y en avait un ! Puis deux, trois, quatre ! Ils sont partout dans le coin ! Ils vont bouffer les Orks et nous avec si on fait rien ! » grinça t-il en secouant la tête dans tout les sens.

Difficile de dire que cela pouvait suffire. En tout cas, c'était le sac entier qu'il avait déballé, ca allait passer ou casser. Et vu comment on le regarda après ces dires, il craint un instant que cela casse effectivement. En constatant qu'il ne se passait rien, il évita de dire plus de choses et inspecta son auspex. Il était gavé de signatures thermiques.

« Magie, mauvaise magie... » marmonna t-il pour lui même.
Revenir en haut Aller en bas
Frenchtouch03
Sergent Space Marines
Sergent Space Marines
avatar

Nombre de messages : 172

MessageSujet: Re: [RPG] Fouille sur Kelagor du secteur Octarius.   Jeu 18 Sep 2014 - 11:20

Les Orks n’ont pas le mal de l’air. En fait, il leur est presque impossible d’être mal à l’aise. Et même pour cette fois-ci, où Krorgark s’accrochait tant bien que mal à des james de Chevalier Impérial prises de tressautements violents, le Peau-Verte s’amusait beaucoup.
Néanmoins, il savait qu’il ne pouvait rester ici longtemps. Observant du mieux qu’il pût les environs, il avisa un Char Leman Russ isolé, loin des combats, ou plutôt autant que l’on peut l’être en cas d’invasion Tyranide ; un Carnifex pourvu d’impressionnante griffes se dirigeait vers lui. C’était un Tueur Hurlant. C’était aussi la seule chance de sortie de notre ami Ork ; ce dernier décida donc tout simplement de sauter pour atterrir sur le Leman Russ avant que le Tyranide ne puisse le mettre hors d’état de fonctionner. C’était suicidaire, mais il avait un plan.

Le tube relié à son dos n’est pas là seulement pour faire joli (Si tant est que quelqu’un se pose un jour la question et trouve ça joli. Et survive à la vision de Krorgark en tenue de combat.) : il contient un champignon explosif qui libère une énorme bouffée de chaleur à sa destruction. Ce courant d’air chaud permet au Sauvaj’ de voler aussi bien que n’importe quel Chokboy, du moins pendant un temps. Et « bien voler comme un Chokboy » est relatif, dirons-nous.

Le problème c’est qu’il n’eut cette fois-ci pas le temps de l’activer, et chuita comme une pierre vers sa cible.

Une bonne trentaine de mètres plus bas…
L’écoutille du Leman Russ s’ouvre.
« Que voyez-vous, Hooper ?
-Des Tyranides partout, sergent artilleur. Un Carnifex se dirige vers nous à deux heures. C’est un Tueur Hurlant, nous n’aurons pas le temps de nous défendre, il est trop rapide ! »
Brouhaha de voix à l’intérieur, puis :
« Rentrez, Hooper ! Nous allons fuir le champ de bataille. Seul un don du ciel pourrait nous sauver, maintenant. »
C’est alors que Krorgark atterit sur l’infortuné Hooper, le réduisant à l’état de purée.
« Ouch ! Problèm’ de kalcul dé distanss’… marmonna l’Ork pour lui-même.
-Mais qu’est-ce que… ? » fit le sergent-artilleur, abasourdi.
Il tomba au sol, la poitrine ouverte par le trois-lames de Krorgark.

Il n’y a pas beaucoup de place dans la cabine d’un Leman Russ, surtout pour se battre. Et se battre dans un environnement confiné avec des armes Orks barbares, c’est très salissant.
C’est ainsi que Krorgark, couvert de morceaux d’Humains et de sang, de tripes et même d’un œil qui avait malencontreusement échappé à son propriétaire, se jeta sur les commandes du char pour s’enfuir. Peine perdue ; le Carnifex arrachait l’écoutille d’un coup de griffe.

Lâchant une grossièreté ennuyée, Krorgark alluma son Schokk Attak Gun, fit légèrement dépasser le canon de l’arme de l’ouverture dorsale du tank, et laissa s’échapper l’énergie. Le Carnifex s’écroula, mort.

Sortant du Char Leman Russ en sifflotant, Krorgark alla ramasser la tête séparée du corps de son adversaire ; il avait juste visé le cou, sectionnant ainsi le monstre en deux. Puis, il s’en servit pour remplacer l’écoutille du véhicule volé.

« ‘Support’ pa’ lé kourants d’air… »

Le char partit vers le camp impérial, une tête de Carnifex, gueule affreuse pointant vers le haut, en tant qu’écoutille.

Le Squig-poison venait seulement de se réveiller.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RPG] Fouille sur Kelagor du secteur Octarius.   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RPG] Fouille sur Kelagor du secteur Octarius.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [ZDaemon] [Secteur-Lambda] vs [Second-Reality] Tdm 2vs2
» Secteur-Lambda => ???
» [Imperium] Une petite Flotte Impériale du Secteur Salavus
» L'évolution du secteur "Jeu vidéo" ces 20 dernières années...
» Adaptateur secteur pour Game Gear?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Roliste du 40ème millenaire :: .:[ CAMPAGNE RP ]:. :: [RP] Dawn of war-
Sauter vers: