Roliste du 40ème millenaire

Un forum de rolistes sur l'univers de Warhammer 40.000
 

Partagez | 
 

 [RPG] inquisicionis conventus canoness.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Lenneä Aiedanïfr
Vétéran
Vétéran
avatar

Nombre de messages : 220

MessageSujet: [RPG] inquisicionis conventus canoness.   Lun 10 Sep 2012 - 19:01

Le regard immémoriale de l’Empereur de l’Humanité fixait la femme agenouillée devant lui. De multiples sphère de lumière flotté dans la chapelle. De temps en temps, un chérubin au implant optiques passait devant l'une d'elle projetant son ombre sur un des bas relié représentant une des scènes de la chute de l'Ecclésiarque et Haut Seigneur de l'Administratum Goge Vandire. La chapelle en était remplie. La femme se leva, elle passa sa main ganté de céramique sur la poignée de son épée, comme si elle craignait sa disparition. L'épée semblait décalée dans cette chapelle mais aussi sur la robe cérémonielle noire. De même l'armure énergétique blanche, qui se laissait apercevoir sous la robe, semblait ridiculement vétuste face à la garde et au fourreau de l'arme. Celle-ci semblait venir d'une autre époque, d'un temps où l'homme pliée encore la galaxie à sa volonté et à sa science. Mais pourtant, la poignet de l'épée était sculptée pour représentait un dragon, un lézard aillée. Elle était fait dans un métal noble, pourtant elle était pauvrement ornementée. Le fourreau de l'épée était aussi simple, dans le même métal que la garde de l'épée, il n'y avait que une lueur qui oscillait le long de l'axe central du fourreau. L’œil humain avait de difficulté à saisir la position exacte de cette lumière ainsi que sa couleur.

Mais pourtant devant la statue plus grande que nature de l’Empereur, l'épée ne semblait pas si décalée et même normal, un simple outil devant un dieu. La femme portant cette épée, répétait une dernière prière tout en touchant un sceau placée sur sa robe. Leur nombre et les reliques qu'elle portait sur elle, prouvait qu'elle possédée un rang important dans la Sororité. Le Pistolet au multiple ornementation et sainte écriture, qui pendait à sa ceinture de l'autre cotée de son épée, prouvait si besoin était, qu'elle avait gravit les échelons de la hiérarchie de son ordre par le feu des batailles. Elle fini par sourire, l'âme et le cœur réchauffée par sa foi. Elle s’approchait de la grande porte de la chapelle, où deux femmes une tuniques en lambeau, des chaînes et des sceaux placée à même leur peau, une cagoule rouge sur la tête, montaient la garde, armée de redoutables Eviscerators. Les deux femmes était des sœurs Repentia, elle était les plus pieuse des sœurs de batailles, recherchant le repentir et le salut dans la mort et les batailles. Les deux femmes ouvrit la porte à leur supérieur, avant même que celle-ci ne soit arrivée à son seuil, elle était grande ouverte. Quand elle fut passée les deux femmes refermèrent la porte, puis suivit leur chef.

La sœur de bataille de haut-rang, poursuivit son chemin dans des couloirs étroit mais richement décorée. Tout avait été fait pour rendre le moindre recoin éclatant de grâce et pureté, fessant oublier que l'on été dans un vaisseau. Elle passa devant plusieurs portes, la majorité d'entre elles, était gravée de saintes écritures et du portait d'une sainte ou d'un saint de l'Impréirum. Mais certaine d'entre elles, ne pourraient qu'un seul ornement, un crane au milieu d'un I aillée, une faible leurre bleutée brillé sur leur surface de métallique, prouvant qu'elles étaient renforcée par une protection énergétique. Plusieurs sœurs de batailles franchissaient ses portes, pour s’arrête devant la femme et son escortes de deux Repentia. En les voyant faire le signe de l'aquila impérial sur leur poitrine, on ne pouvait douté qu'elle était leur chef à tous. Une sœur de bataille possédant un certain nombre de sceaux et de relique s’approcha de la femme, elle était moins gradé que la première mais possédé un grade juste légèrement en dessous. Elle prit la parole après avoir tracé un rapide signe de l'aquila :

"Commandeur Lenneä, un vaisseau demande à se posait sur l'Aiedanïfr. C'est un vaisseau de l'inquisition, le navigateur à déjà laissée celui-ci atterrir, sur le quai 5."

La chanoinnesse Commandeur Lenneä sourit à sa seconde, celle-ci était aussi chanoinesse mais d'un rang, moindre. Lenneä lui répondit en fessant signe à celle-ci de la conduire vers ce nouvelle arrivant :

"Ma chère Verity, allont accuillir cette hôte de marque, avec la bénédiction de l'empreur."

Lenneä se dirigea avec Verity et les deux sœurs Repentia dans son dos, vers le quai 5. Au fur et à mesure qu'elles avançaient, les couloirs devenaient plus important, mais moins décorés, par contre, des hymnes à la gloire de l'Empreur remplissait l'air de leur piétés. Lenneä sourit en entendant un champ particulier, elle l'avait toujours apprécier. C'est sur un des champs de la sainte martyre Katherine, qu'elle sortie par la porte principale du couvant. Une grande salle contenant un énorme complexe d’ascenseur et de quai pour des rames de train magnétique remplissait la place devant le couvant, une baie vitré aux puissants volets d'Adamantium, comme le reste de la stucture de base du vaisseau domminait la salle. Les volets était ouverts pour laissait la majesté des étoiles éblouir le chaland. Une foule de novice, de adepte techno-prêtre et d'autre membres de l'équipage important du vaisseau déambulait dans cette pièce. Une escalade de sœurs de bataille garder la porte, trois Célestes voyant leur Commandeur et sa seconde sortir du couvant, ce dirigea à leur rencontre, une des sœurs, fessant le signe de l'aquila, attendit que sa supérieur daigne l'autorisée à parler. Lenneä lui rendit son salut et d'un geste de la main, l'y invita. Elle connaissait bien, ces Célestes est savait déjà plus ou moins ce qu'elles voulaient. La Céleste lui demanda :

"Commandeur Lenneä, veuillez nous laisser vous escorter jusqu'à l'inquisiteur."

Lenneä sourit à la sœur et lui répondit :

"Je vous accorde cette Honneur, Céleste Destiny, Mélanie et toi, Anaïs."

Puis elle poursuivit son chemin, firent par prendre une trame d'un des trains magnétique et après un rapide trajet à travers le vaisseau, arriva au quai n°5, où la barge de l'inquisiteur était posait, elle sourit en voyant les différents chef des différents groupes vivant sur ce vaisseau, le commandant de la marine impériale, un Navigateurs, le responsable des techno-prêtres et le colonel de la garde impérial. Beaucoup d'entre eux était nerveux, depuis son arrivée, sauf le haut techno-prêtre, celui-ci avait à une prothèse prés le rang de magos errant. Enfin, d'après ce qu'elle avait comprit sa nomination suivrait la sienne. Lenneä sourit, de quoi soudée leur relation, qui avait toujours était amicale, pour tout dire la majorité des reliques qu'elle avait récupérée, arrachée des mains des xenos et des hérétiques, allait sur Mars. Elle chercha des yeux l'inquisiteur...


Dernière édition par Lenneä Aiedanïfr le Sam 15 Sep 2012 - 13:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Maestitia
Space Marines
Space Marines
avatar

Nombre de messages : 137

MessageSujet: Re: [RPG] inquisicionis conventus canoness.   Mer 12 Sep 2012 - 6:23


+++ Introduction +++
_Texte-01_

Après sa mutation parmi le Couvent de la Chanoinesse Lenneä, Sœur Mae se retrouva assez rapidement sa cellule au confort spartiate. Il était clair en la voyant parcourir les allées de la Barge qu'elle n'était pas inconnu à ce type de bâtiment.
Malgré tout, c'était la première fois qu'elle y mettait les pieds.

Lors de son intronisation, Mae n'avait pas dis un seul mot. Elle avait docilement écouter le Prêtre énoncer sa condamnation sans transparaître la moindre émotion. Acceptant totalement le fait de devoir se repentir après les évènements de Calistrus II. Perdre un tel artefact pour la survie de ce monde n'avait pas était au goût de l'autorité des Vierges de Fer. Désormais, elle devrait faire preuve de rédemption en aidant le Commandeur Lenneä qui avait pour réputation d'être une chasseuse de reliques de l'Imperium.

La cellule était très petite et le froid spatial qui y régnait rendait la pièce d'autant plus austère. En face de la couchette se trouvait un petit meuble en bois grossier faisant office de bureau. Posé en son centre et éclairé par une chandelle dansante, on pouvait nettement distinguer une sculpture de l'Empereur-Dieu faite taillée en pierre. Sœur Mae entonnait les psaumes de Sebastian Thor en murmurant tel un mantra lui octroyant la confiance qui est nécessaire à tout agents de l'Empereur.
Tout en prononçant ces mots sacrés, Mae se redressa petit à petit pour finir les yeux levés vers la voute de sa cellule, les bras en croix sur la poitrine,terminant par : "A morte perpetua, domine, libra nos."

Sa prière de la journée achevée, elle décida de rejoindre l’armurerie en attendant que Sœur Lenneä ou une autre Sœur du Couvent ne la réquisitionne.



+++ Sœur Mae des Vierges de Fer +++
Revenir en haut Aller en bas
http://reclusiam.net/
UM Inquisitor
Moderateur
Moderateur
avatar

Nombre de messages : 2079

MessageSujet: Re: [RPG] inquisicionis conventus canoness.   Ven 14 Sep 2012 - 12:19

L'Inquisiteur Savic sortit de sa navette accompagné de sa garde Personel constitué du Sergent Marduk de ses troupe de choc, de Mira et Sélène deux cultiste de Parque ainsi que d'une escouade de Space Marine appartenant au black templar

-Bien... Qu'avons nous la....Hmmm Soeur de Bataille,Mechanicus,Flotte Imperiale plus garde et pas d'éffusion de sang ? Interessent tout sa... nota l'Inquisiteur.
-Effectivement Seigneur repondit le sergent. Désormais ses hommes sont sous vos ordres.
-Pas tous, le Mechanicus non. Notre Ordo n'entretient pas vraiment de bonne relation avec les adeptes du Dieu Machine.
-Hmm sa risque d'ètre tendu donc...
-Possible nous verrons comment est ce magos avec nous.

le commandant du vaisseau ainsi que le repésentant de la Garde Imperial avancèrent pour saluer le Seigneur Inquisiteur quand soudain un soldat trébucha faisant tomber une caisse appartenant à l'Inquisiteur.

L'inquisiteur Savic dégaina son pistolet bolter et tira dans la tête du soldat. Le général blémit, le Capitaine du Vaisseau sursauta
après un long silence le Capitaine s'avanca.

-Seigneur Bienvenue à bord parla le Capitaine du navire sur un ton légèrement nerveux.
-Merci bien Capitaine, désolé d'avoir tâcher votre pont mais je me devais de châtier cette incompétant, Bien ! Mettons nous au travail voulez vous ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ultramarines.fr
LuCid
Moderateur
Moderateur
avatar

Nombre de messages : 1563

MessageSujet: Re: [RPG] inquisicionis conventus canoness.   Ven 14 Sep 2012 - 15:18

UM Inquisitor a écrit:
L'Inquisiteur Savic sortit de sa navette accompagné de sa garde Personel constitué du Sergent Marduk de ses troupe de choc, de Mira et Sélène deux cultiste de Parque ainsi que d'une escouade de Space Marine appartenant au black templar

Arael Lucid avait tenu a être présent en personne à cette mission d'escorte, et a choisis des membres triés sur le volet, 2 frères d'armes complétaient ainsi l'escouade, Frère Claudius et Frère Firentis, ils portaient un bouclier tempête au bras gauche, une épée tronçonneuse ornementée et un pistolet bolter, Firentis complétait son équipement par un Auspex. Arael de son coté avait également opté pour un pistolet et sa lame personnelle ; Justice.
Sa liaison com personnelle grésilla

- Monseigneur, dois je mander d'autres frères pour sécuriser les carrefours cruciaux du vaisseau?
Arael reconnu le zèle de Firentis.
- Négatif Frère d'Arme, notre Foi et notre Volonté sont les seuls prérequis à la réussite de cette quête. Gardez vos sens en alerte, balayez chaque salle de votre Auspex, l'Empereur nous guide.
- L'Empereur nous guide repris Firentis avant de fermer la liaison.

L'inquisiteur échangea quelques mots avec un soldat qui l'accompagnait, et le commandant du vaisseau s'avança avec ce qui semblait être un représentant de la Garde Impériale. Claudius ne les lâchait pas du regard, un simple signe de la part d'Arael, et en quelques secondes ils passeraient de vie à trépas.
Dans la soute des porteurs et soldats s'affairaient à débarquer les effets de l'Inquisiteur, lorsque l'un d'eux trébucha, faisant tomber une caisse.
Firentis le fixa, attendant des instructions.
Mais avant qu'une décision ne soit prise, le crane du maladroit explosa, un bolt l'ayant réduit en charpie sanguinolente.
L'inquisiteur rengaina avant de poursuivre sa discussion avec ses hôtes, par cette exécution, il venait de mettre les points sur les i.
Cette... distraction finie, les Black Templars reprirent une surveillance assidue de chaque angle de la salle.

_________________
Dame Chance nous sourit...
Revenir en haut Aller en bas
http://wolf-templars.leforum.tv/index.php
Garett Zharrgrund
Initié
Initié
avatar

Nombre de messages : 36

MessageSujet: Re: [RPG] inquisicionis conventus canoness.   Sam 15 Sep 2012 - 10:02

Une demi-escouade de garde lourdement armé s'approcha du groupe inquisitorial, ils ne semblaient pas hostile mais les membres de la suite ne savaient que trop bien la dangerosité d'un apriori. Les respirateurs des gardes dissimulaient entièrement leur visage et donc leurs émotions de tous les regards. Les fusils radiants qu'ils portaient été moins gros que la moyenne mais restaient tout aussi intimidant. Le chef d'escouade était sur son trente et un, bien que ses armes étaient finement décorées, leur utilisations pratique ne faisait aucune doute, son armure carapace dépassait légèrement de sa longue cape noire étrangement boursouflée au niveau des épaules. Les autres gardes étaient moins voyant, plus orientés sur des capacités purement de combat, sans frivolités inutiles ou pouvant les trahir lors d'une mission, ils portaient tous une insigne sur l'épaulette gauche qui disait:Cantium Tabulatorum. La demi-escouade s'arrêta à quelques mètres de la suite tandis que le chef d'escouade faisait encore quelques pas avant de s'arrêter.

"Inquisiteur Savic, de l'Ordo Malleus? Fit Garett. Nous sommes les hommes du Seigneur Inquisiteur Otar, de l'Ordo Hereticus, il vous transmet son bonjour et ses vœux de réussite pour la mission et pour que cette dernière puisse être réalisé dans les meilleurs délais, nous avons été prêté; Garett fit une pause de quelques secondes, pour marquer le coup; par le Seigneur Otar pour vous aider, j'insiste bien sur la notion du prêt, car nous sommes là en tant que conseillers et force indépendante, pas en tant que subordonnés. Nous recevons nos ordres du Seigneur Otar seulement."

Garett savait très bien que provoquer un inquisiteur était la chose la plus folle qu'un humain ose faire et n'étant pas fou, il avait essayé de minimiser le discours du Seigneur Inquisiteur qui, il faut bien l'avouer, était vraiment beaucoup moins poli qu'il ne l'avait fait. Il avait entendu parlé des membres de l'Ordo Malleus et il n'aimait décidément pas ce qu'il avait apprit, tout comme voir un simple ouvrier se faire abattre parce qu'il avait fait tombé une caisse, une simple caisse, se faire exécuter à cause d'un service à thé ne lui plaisait guère. N'étant absolument pas sur de la réaction de l'inquisiteur, Garett pose machinalement sa main sur son pistolet plasma, il avait trop d'expérience pour se laisser surprendre mais il essaya néanmoins de ne pas laisser paraitre son appréhension des événements à venir, il voulait mourir pour l'Empereur, pas pour une histoire de rivalité entre Ordos.
Revenir en haut Aller en bas
LuCid
Moderateur
Moderateur
avatar

Nombre de messages : 1563

MessageSujet: Re: [RPG] inquisicionis conventus canoness.   Sam 15 Sep 2012 - 14:43

Un "bip" sonore sur la liaison com reteint l'attention de Lucid, il tourna légèrement la tête vers Firentis qui lui fit un signe discret désignant l'Auspex et la porte de la soute.

- Frère Claudius, gardez vos armes prêtes et continuez de veillez sur les intentions des dignitaires, nous avons des mouvements imprévus. L’Empereur nous guide.

deux "bip" confirmèrent la réception de ses directives, puis il fit signe à Firentis de s'éloigner, sans attirer trop d'attention, et de se placer à portée de la porte, couvrant sa progression par les serviteurs de levage et les empilements de matériels. Lucid quand à lui se rapprocha de l'Inquisiteur, quoi que fût ce le danger émanant de cette porte il rencontrerait son armure et sa chair avant d'atteindre celles du représentant de l'Ordo, il en allait de l'honneur du chapitre.

Firentis confirma sa position, ils étaient prêts. La porte s'ouvrit, dévoilant une demi-escouade de gardes lourdement armés, ils n'étaient pas prévus, ce qui constituait un danger potentiel.

- Frères... soyez prêts...

Seul l'Empereur devinerais la tournure que prendrait les événements

_________________
Dame Chance nous sourit...
Revenir en haut Aller en bas
http://wolf-templars.leforum.tv/index.php
Lenneä Aiedanïfr
Vétéran
Vétéran
avatar

Nombre de messages : 220

MessageSujet: Re: [RPG] inquisicionis conventus canoness.   Sam 15 Sep 2012 - 15:06

Lenneä entendit un coup de feu, un soldat de la garde mourut. Lenneä grinça des dents, elle aimais gère les morts inutiles, et celui-là en fessait partie. L'inquisiteur ne lui plaisait déjà pas. Lenneä resta à distance, attendant de voir la suite, le commandant du vaisseau et le Colonel de la garde impérial présentant leur respect à l'Inquisiteur. Puis elle sourit assez cruellement, quelques Brutes inhumaine de lAdeptus Astartes, l'Inquisiteur avait choisit avec un certain goût ces Spaces Marines. Des Black Templars, c'est croisés aux gênes instables. De quoi mettre son couvant en ébullition. Il voulait semée le trouble sur le vaisseau et dans la confusion, éliminé les hérétiques. Mais elle ne le permettrait pas, enfin pas tout a fait, des hérétiques étaient peut-être présent sur ce vaisseau, faire le ménage ne serait pas inutile. Enfin l’Empereur avait Un plan et Lenneä avait la Foi. Lenneä fit donc un geste pour rassurée les deux Repentia et laissa à Verity le soins de gardait ses Célestes au calme. Vraiment, il semble que les Dlack Templars, ne soit pas le meilleur choix de space marine pour cohabité avec ses soeurs. Enfin, même elle ne devait que de sa compassion pour arrivait à pardonné à ce chapitre, après tout c'était Rogal Dorn, le dernier des Primarques qui avait échouée à protégé l’empereur et qu'il l'avait enfermée sur son trône d'or. Mais la question, n'était pas là, l'inquisiteur.

Il recevait un nouveau détachement de gardes, Lenneä savait que ceux-ci était de récent venue parmi les gardes présents sur le vaisseau. Ils devaient êtres venue pour l'inquisiteur. Lenneä entendit l'homme se présentée à l'inquisiteur, a un inquisiteur qui prêté ses troupes à un autre inquisiteur, tout en gardant ceux-ci sous son commandement. Intéressant, assez intéressant. Lenneä qui avait encore tout sont temps, attendait que l'inquisiteur soit libre avant de se présenté, où même qu'il vienne à elle, pour dire clairement sa mission, ici bas. Mais pour l'instant, il semblait bien occupée avec d'autres personnes, restons tranquillement à sa disposition. Lenneä prit un livre à sa ceinture, un saint livre de la première croisade et commença sa lecture, pour s’imprégnait de la grâce divine de ce mythe fondateur.


Un peu plus loin dans le couvant des sœurs de bataille, dans leur quartiers plaçais à un point stratégique du gigantesque vaisseau, un jeune homme en robe de Prêcheur, une épée tronçonneuse dans le dos et un pistolet à plasma à la ceinture, marchait tranquillement, dans les couloirs des sœurs, en lissant un livre du Missionarus Galaxia. Il portait les symboles des Diacres, pourtant il n'en avait pas la dureté. Il se dirigea vers la cellule d'une sœur récemment arrivait au couvant. Quand il l'a vit se dirigeait vers l'une des armureries du couvant. Il la héla de sa voix douce et charmeur :

"Sœur Mae. Sœur Mae. "

Une fois sur que celle-ci, l'avait entendue, il trottina vers elle, puis affichant un sourire pour le quelle des dizaine de fidèles serait prés à affronté les démons du wrap à main nue, il lui demanda, comme si elle avait le choix, tout en se présentant :

"Ma sœur, j'ai entendue parler de vous et de vos exploits. Je me présente Seigneur Diacres George Thyran. J'aimerais vous entendre en confession, après tout ce que vous avez subit. Puis se transfert dans un autre couvant, votre foi doit être mis à l'épreuve ? Non ?"

Il arrêta de sourit puis fessant semblant de lire un passage de son livre, il reprit :

"Quoi qu'il en soit, j'ai plaisir à m’occuper personnellement de tout mes ouailles. Je ne pense pas qu'une de vos supérieurs à besoin de vous dans l’immédiat. Que dirais vous me racontez vos souci ma sœur ?"
Revenir en haut Aller en bas
Maestitia
Space Marines
Space Marines
avatar

Nombre de messages : 137

MessageSujet: Re: [RPG] inquisicionis conventus canoness.   Sam 15 Sep 2012 - 18:49


+++ Seule +++
_Texte-02_

Pendant qu'elle parcourrai le couloir menant à l'armurerie, Sœur Mae ressassait une nouvelle fois le passé. La relique, les combats, la honte et le blasphème. Tout ceci la perturbait au plus haut point et bien qu'elle fut une Sœur de Bataille des Vierges de Fer, elle n'en ressentait pas moins la colère de l'échec. Etre pardonné, mais surtout être reconnu pour ce qu'elle avait accomplie car on avait bel et bien fait taire Mae au sujet de ce qui c'était passé sur Calistrus II. L'Inquisition n'avait retenu que la perte de la relique et en aucun cas ce qui avait pu être sauvé par son acte de foi, le seul acte de foi qui était à ce moment là.

C'est alors qu'un individu en toge l'apostropha coupant court à ses pensées de rédemption.
"Ma sœur, j'ai entendue parler de vous et de vos exploits. Je me présente Seigneur Diacres George Thyran. J'aimerais vous entendre en confession, après tout ce que vous avez subit. Puis se transfert dans un autre couvant, votre foi doit être mis à l'épreuve ? Non ?"
Quelle étrange personnage, Mae en avait rencontré des Diacres tout au long de sa vie mais jamais avec un pareil sourire hypocrite. Elle laissa un blanc attendant s'il enchaînerai avec sa défaite sur Calistrus II.
"Quoi qu'il en soit, j'ai plaisir à m’occuper personnellement de tout mes ouailles. Je ne pense pas qu'une de vos supérieurs à besoin de vous dans l’immédiat. Que dirais vous me racontez vos souci ma sœur ?" dit-il toujours avec son sourire agaçant.
"Sachez que je me suis déjà confessé auprès de mon Couvent avant d'être envoyé dans le votre, lança Mae. On ne m'a pas envoyé ici pour que j'avoue quoique se soit, mais pour expier mon crime et seul le combat et la recherche de relique pourra me libérer."
Malgré le fait qu'elle ait perdu son grade, Sœur Mae continuait à s'exprimer avec la force et la confiance d'une Céleste et le Diacre le ressentit aussitôt.
"Si, vous désirez autre chose de moi, vous me trouverez à l'armurerie, je dois y bénir mon Bolter. Ensuite j'irai rejoindre les cages d'entraînement. Maintenant, si vous voulez bien m'excuser, dit-elle en reprenant son chemin sans attendre la moindre réponse.

Alors qu'elle reprenait le chemin de l'armurerie, Mae se demanda si elle n'avait pas été trop sévère avec ce Diacre, qui après tout, était son supérieur. Elle n'était pas en position de force avec son grade de simple Sœur, encore moins lorsqu'on n'est pas dans son Couvent d'origine. Mais la souffrance de sa culpabilité était sienne, et jamais elle ne la partagerai avec quiconque d'autre que l'Empereur-Dieu.

Une fois assise sur un banc parmi un nombre impressionnant de raque d'armes, elle entreprit de démonter son Bolter afin de bénir chaque pièces pour qu'elle puisse dispenser la mort avec certitude. Tout était tellement étranger et en même temps familier. Elle était seule, plus seul que jamais. Cette réalité lui donna d'autant plus de volonté et d'énergie. Il fallait qu'elle déchaîne cet colère.

Après avoir ré-assemblé son Bolter, elle se dirigea vers les cages d'entraînement, espérant de tout cœur d'y rencontrer un adversaire digne de sa fureur. Il y avait des Astartes sur ce vaisseau et elle comptait bien se mesurer à l'un d'entre eux.



+++ Sœur Mae des Vierges de Fer +++
Revenir en haut Aller en bas
http://reclusiam.net/
Garett Zharrgrund
Initié
Initié
avatar

Nombre de messages : 36

MessageSujet: Re: [RPG] inquisicionis conventus canoness.   Mar 18 Sep 2012 - 18:23

Garett attendu de longue minutes que l'inquisiteur daigne lui répondre, mais ce dernier semblait perdu dans ses pensées. Resta devant sa navette, ignora, volontairement ou non, le lieutenant et ses hommes. Garett regarda un peu plus attentivement l'escorte inquisitorial: des sur-hommes des Black Templars, une escouade tactique apparemment mais dirigé par un des officiers supérieurs du chapitre; quoi qu'ils soient venu faire, ils sont pas venu pour rigoler, se dit Garett. Ses hommes aussi analysaient la situation et ils savaient qu'ils n'étaient pas en position de force, quoi qu'ils aient des arguments de poids: les troupiers avaient de lourdes armures carapace et des fusils laser radiants dernière génération. Garett pour sa part avait son fidèle pistolet à plasma et ses sabres énergétique, offert par Orion et le clergé de Mars suite à la préservation d'une de leur installation spéciale sur le monde forge de Kartha VIII.

Garett aperçu également dans un coin des femmes qui le regardaient comme un tigre admire sa proie avant le de lui sauter dessus, des assassins à n'en pas douter aussi meurtrière qu'insensible. Le lieutenant passa un peu plus de temps sur le groupe d'hommes, il n'arrivait pas à lire les écussons à cette distance mais il comprit rapidement qu'une escouade était là avec l'inquisiteur, utilisant la stratégie de Bokdulas III pour défendre efficacement son VIP. Les quelques autres escortaient la délégation d'une autre force de la garde impériale, quoi qu'en regardant de plus près, ils avaient des insignes rappelant ceux de la Flotte, peut être une délégation du vaisseau ou d'un des rares régiments volant.

Garett finit par lâcher un soupir résigné, il se tourna vers ses hommes décida de renvoyer son subordonné et son radio vers sa compagnie. Dans un coin de la baie d'embarquement, il avisa une soeur de bataille richement décorée et semblant être une gradée, Garett salua l'inquisiteur et ses pas l'emmenèrent vers la femme entrain de lire. Le lieutenant se plaça droit comme un pique devant ce qu'il espérait être une gradée de son ordre, tentant un coup de poker, Garett demanda:
"Chanoinesse?"

Le lieutenant espérait avoir un retour moins froid, il était là pour prendre contact mais si même les propres chambres militantes de l'Ordo Hereticus ne se parlaient pas, c'est que la situation était bien plus subtile et dangereuse que prévue.
Revenir en haut Aller en bas
Lenneä Aiedanïfr
Vétéran
Vétéran
avatar

Nombre de messages : 220

MessageSujet: Re: [RPG] inquisicionis conventus canoness.   Jeu 20 Sep 2012 - 16:09

Lenneä qui s’attardait sur la lecture d’une conquête d’un système planétaire par la garde impériale, pendant la première croisade. L’Empereur avait participé à cette conquête, avec quelque Spaces Marines. Une bataille d’une certaine importance s’y était déroulée. Assez importante pour qu’une page d’histoire se trouve dans le livre sacrée qui retracée la gloire de l’Empereur. Lenneä l’avait déjà lut plusieurs fois, mais entant que chanoinesse, elle devait s’inspirer par la divine stratégie de son dieu, pendant la croisade. C’est à ce moment, qu’elle vit que le soldat, un sergent, qui avait présentée ses respects à l’inquisiteur se dirigeait vers elle. Elle le fixa de ses yeux gris, il lui semblait assez étrange, l’avait-elle déjà vu  quelque part ? Ou alors c’était juste son physique, qui la dérangé, car l’homme semblait être bien gâté par les batailles, un vétéran sûrement. Elle sourit quand, il semblait peu sûr de son grade, Il n’avait sûrement pas vu beaucoup de sœurs de batailles avant, d’arrivée sur ce vaisseau. Lenneä lui répondit d’une voix douce, mais autoritaire :

« Chanoinesse Commandeur Lenneä, enchantez sergent. Vous me semblez familier, ne vous ai-je pas déjà vu ? »

Lenneä recherchait dans sa mémoire, mais n’arrivait pas à situé l’homme, pourtant, son instinct lui disait que celui-ci n’était pas aussi normal, qu’il voulait bien lui faire croire. Déjà, il travaillait pour un inquisiteur, un autre que celui-ci qui était venue sur son vaisseau. Qu’avait-il dit aussi ? Ordo Malleus… intéressant, Elle avait attirée l’attention des inquisiteurs de ses deux Ordro, elle allait donc devoir s’assurer de la réussite de sa prochaine mission, et par l’empereur, elle réussira.

Pour sa part, son visage devait peut-être dire quelque chose au sergent d’un autre temps, mais rien qu’il n’arriverait à mettre un nom, sur ce visage semblable à celui de cette jeune femme. Mais les yeux, les yeux gris métallique, animait d’une volonté inébranlable, devait le troublé...


Un peu plus loin au niveau des cages d’entraînements, deux célestes, une jeune et une plus veille, elle était Céleste depuis un bon bout de temps. Les deux Sororités étaient en fraction devant l’accès à la salle d’entraînement, elle discuté de chose et d’autre, mais surtout de leur commandeur, la jeune demanda :

« As-tu déjà vu notre chanoinesse, au combat ? Il y a des rumeurs dans mon couvant, qui la disent égale à une sainte vivante. Mais les rumeurs exagère toujours, un peu.»

« Je n’ai jamais vu une sainte vivante combattre avant, mais j’ai déjà combattue avec la chanoinesse… »

La jeune Céleste hésita un peu à lançais la conversation, mais les sœurs supérieurs les avaient encouragée à se parler, pour soit-disant soudée les sœurs entre-elle. Elle voyait pas vraiment l’utilité de la chose, n'étaient-elles pas tous réunie par la même foi dans le sauveur de l'humanité ? Mais elle n'était pas vraiment là pour discuté les ordres et si c'était pour le bien de l'ordre...

« Et c'était où ? »

La Céleste âgée, regarda sa jeune consœurs, un peu exaspérée de ses questions, enfin celle-ci était jeune...

« J’étais avec la chanoinesse, sur Ominac. Une planète sauvage... Elle était envahit par d’infâme Xenos, des Tyranides. Ils souillaient de leur présence des ruines sacrée. Ruines qui avait dit on, était fouillé par l’Empereur en personne.»

« Des Tyranides… jamais rencontrée. J’admire votre foi en l’empereur, pour avoir purifiée ces Xenos. »

La veille Céleste haussa les épaules, puis répondit :

« Ce n'était rien. Après tout, nous n'avons fait que servir l'Empereur. C'est la commandeur qui faut admirait. Sa grâce divine nous a tous inspirée. Elle a chargé les premiers rangs de Tyranides, au milieu des sœurs Repentia, l’hymne de Sainte Arabella aux lèvres. Son épée est quelque chose, une relique des temps ancien, un don de l’Empereur. Elle tranchait les nuées de Xenos, aussi facilement que les Eviscerators de Repentia. Son courage ma… nous à tous galvanisée. Je me souviens toujours la chaleur et la félicité qui m’a habitait. Je suis sûr que l’empereur marchait avec nous, ce jour là… »

La jeune céleste, devant le visage et l’intonation de son aînée, ne put que lâcher :

« Ave Imperator. »

Que répondit avec autant, voir plus de passion, la vétéran. Elle allait demandait d’autre détail, impatiente d’éprouver la même chose en détruisant les ennemies de l’humanité et de l’empereur, quand elle aperçut une sœur qui allait entrée dans les cages d’entraînements. Elle vient vers celle-ci et l’arrêta ;

« Ma sœur où allez-vous ? Les cages sont tous occupée en se moment par nos chère sœurs Repentia. »

La Céleste âgée, regarda sœur Mae, puis lui demanda :

« Vous êtres nouvelle ici ? Je crois devinée que vous venez des vierges de fer, n’est pas ? Un ordre honorable… Peut-être ne le savez vous pas encore, mais les cages d’entraînement du couvent, sont réservée tout les 5 jours à nos sœurs Repentia. Le vaisseau est grands, certes, mais pas assez pour avoir une salle différente pour les Repentia, comme dans les autres couvents. En outre, nous avons l’honneur d’accueillir beaucoup de ces ferventes guerrières. Plus d’une trentaine sœurs… »

La plus jeune sourit, en pensant à la chance de leur couvant de possédé autant de Repentia, preuve de la pureté de leur foi, pour qu’il y a tant de ces sœurs, qui ont renoncée à tout pour Lui. Puis elle dit à Mae :

« Si vous êtes nouvelle, ici je vous recommande d’aller voir, la chanoinesse Sofia ou Verity, Ce sont les deux lieutenants de notre commandeur Lenneä. Et essayait aussi d’échappée au seigneur diacre George Thyran. Enfin, il est franchement un nid à problème, presque autant que les Missionnaires. Les Hérétiques doivent être purifiée par leur feu, il n’y a aucun besoin de parlote. »

La sœur vétéran sourit, elle rajouta :

« Enfin, il serait malgré tout capable de convertir des orcs au credo impérial le bougre. »

«Sur cette phrase, elles éclataient de rire. Quand soudain, un poste s’ouvrit avec fracas, un fouet claqua. Et une maîtresse du Repentir apparue dans le couloir :

« Ce n’est pas un peu fini les femelles Gretchins en challeur ! Que dirait l'empereur en vous voyant ? »

Les deux Célestes se mirent au garde à vous, en fessant le signe de l’Aquila impérial et répondit timide :

« Désolée Maitresse Nicci. »

Mais la maîtresse du repentir n’en avait pas fini avec elle :

« Vous troublez mes chère élèves. Je veux vous voire demain à 5h00 dans mon bureau, vous résisterait avec moi, l’hymne de sainte Praxedes d'Ophelia VII . »

Puis fixant la sœur Maa, elle rajouta :

« Et vous aussi, sœur des vierges de fer. »

Puis elle referma la porte, sans laissait le temps aux trois sœurs d’essayer de se défendre…

La vielle céleste foudroya du regard la jeune, puis se tourna vers Mae, lui ordonna :

« Bon, circulez ! Et vous ferrez bien d’aller voir, la Chanoinesse Sofia. Aux lieux de traîner dans les couloirs. Rendez-vous utile à l'Empereur.»

Sur ceux, elle se détourna de la sœur des vierges de fer, pour reprendre sa garde.


Pendant, ce temps, un jeune prêtre fit son apparition dans le quai où l’inquisiteur venait d’atterrie. Le jeune prêtre portait la robe des seigneurs diacre, son épée tronçonneuse et son pistolet sur lui, il était venue avec deux croisées et deux arco-flagellants, ainsi que d’autre prêtres, il sourit à la chanoinesse Lenneä et Verity, puis devant l’inquisiteur, dans un souri lui dit :

« Inquisiteur Savic, je suis heureux de vous accueillir au couvant Aiedanïfr, je suis le seigneur diacre George Thyran. L’Ecclésiasachie m’a chargé de représentée les intérêts de la sainte église de l’Empereur dans cette affaire. »

C’est ce moment que Lenneä décida de se manifesté. Elle se dirigea vers le clerc et l’inquisiteur, se frayant un passage dans les suites des différents personnages présents au tour de l’inquisiteur, elle laissa les Célestes avec Verity, préférant gardée prés d’elle ses sœurs Repentia et leur redoutable Eviscerators. La peur se lissait sur plusieurs visages, même les Croisées et les prêtres, qui accompagnés le seigneur diacre, étaient mal à l’aise. Pour sa part George était toujours aussi souriant, mourir par la lame d’un Eviscerators ne lui fessait pas peur, valait mieux mourir comme ça que par la lame d’un hérétique. Il tendit la main vers Lenneä et la présenta à l’inquisiteur :

« Voici la chanoinesse commandeur de ce couvant, Lenneä. Tout le monde est là, je pense que ces messieurs et nous-mêmes serions mieux installés pour parler dans la salle de briefing… Seulement entre-nous.»

Ce tournant vers le haut techno-prêtre, le commandant du navire, le général de la garde et les autres représentants des différents corps fessant marchait le vaisseau, il rajouta :

« Si vous voulez bien me suivre…»

Le Techno-prêtre inclina sa tête, de cyborg, pour acquiesçait, le commandant et le reste de sa clique regarda l’inquisiteur, fessant sûrement selon le bon vouloir de celui-ci. Lenneä pour sa part, resta sur ces gardes observant l’inquisiteur de l’ordo Hereticus, le sergent de l’ordo mallus et le capitaine des Black Templars. Ces Repentia pour leur part, ne bougeait pas du dos de Lenneä. Il n’y avait qu’une d’entre elle, qui avait les lèvres qui bougeait, en silence, une prière qui tourner en boucle sur ses lèvres, une main qui caressé la pognée de son Eviscerator, comme une femme son amant... L’autre était parfaitement immobile, aussi immobile qu’une statue de pierre, on pouvait se demandait si elle était encore consciente du monde qui l’entourée. Mais il ne fallait pas se trompée et leur yeux brillaient d’un éclat à nul autre pareille, résulta de la total l’exaltation de leur foi. Lenneä les avaient choisit comme garde du corps depuis qu’elle savait, connaissait, le fardeau qu’était pour elle, car son épée, cette relique d’un autre temps, d’un autre éon, était un fardeau pour son porteur, c’était la clef du Wtap, pouvant fermée les portails donnant sur le Wrap ou crée une faille béante donnant sur le chaos. Lenneä avait vérifiée, ces deux Repentia avait choisit volontairement ce chemin, dés qu’elles avaient put le choisir, une fois leur noviciat fini. Car sont arme était bien trop puissante pour qu’un humain, même elle puisse tout contrôler, car elle libérée l’énergie du wrap, aspirant tout sur son « passage » et l’expédiant dans cette dimension. Et savoir ce qui était dans son passage, n’est pas aisé, la présence d’un Pycher, d’un générateur Wrap, d’un portail donnant sur le Wrap et des démons amplifiée la puissance de l’arme, qui n’avait qu’une envie refermée ces ouvertures conduisant au chaos.

Mais Lenneä n’avait aucune envie d’échappée à ce fardeau, combattre le Wrap lui convenait parfaitement et dans sa quête des différentes reliques pour le trône d’or, elle avait plusieurs fois eu besoin de combattre le Wrap. Bien sûr, l’inquisiteur n’était pas venu sur le vaisseau pour ça, pour cette relique. Il n’était même pas venu non plus pour la raison officielle, surveillée l’Ecclésiasarchie et faire en sorte que le traité de passivité soit respectée par celle-ci. Non, elle se douté que c’était pour « l’hérésie » qu’avait commit les Magos et le Fabricator General sur Mars, il y a de ça 34 ans. L’inquisition commencée sûrement avoir des soupçons Lenneä savait mais ne l’avouée jamais à cette inquisiteur, elle l’avait promis à son dieu, à l’Empereur.


Dernière édition par Lenneä Aiedanïfr le Jeu 20 Sep 2012 - 20:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Garett Zharrgrund
Initié
Initié
avatar

Nombre de messages : 36

MessageSujet: Re: [RPG] inquisicionis conventus canoness.   Jeu 20 Sep 2012 - 20:40

Garett ne prit même la peine de s'arrêter sur le titre ronflant que venait de lui débiter cette Lenneä, il s'attarda un peu sur le nom en se disant que ce n'était pas du gothique, bas ou haut, et que c'était surement un nom tiré d'une traduction d'un quelconque ambassadeur auprès d'une autre race ou d'une ancienne peuplade. Lorsque la chanoinesse lui fit par de son impression de le connaître, le lieutenant s'arrêta un instant de réfléchir et dévisagea la soeur, en profondeur. Il ne reconnu aucun trait qui l'aurait mit sur une trace d'une connaissance et allait répondre qu'il ne la connaissait pas quand il s'arrêta sur le livre que la soeur lisait. Ce livre, c'était l'un des volumes relatant les premiers temps de la croisade de l'Empereur et dont le Seigneur Otar lui avait parlé, il lui avait dit qu'un certain garde avait servit de modèle pour poser pour une illustration d'une charge impériale. Ce garde c'était lui, et la page où était l'illustration n'était qu'à deux petits paragraphe sur la feuille suivante. Ne sachant quoi répondre, Garett fut sauver par l'intervention du diacre Thyran.

Il emboîta les pas de la chanoinesse au milieu de la foule, restant derrière elle tandis que le diacre faisait sa petite demande. L'un des hommes de Garett regardait l'une des repentia avec insistance. Garett s'en aperçu assez vite et, juste après lui avoir donné un coup de coude ferme, lui siffla à travers leur com-vox intégré au casque:
"De la tenue, kaskrin. Si tu ne sais pas te tenir, je lui demanderai moi même son arme pour répandre tes boyaux.
-Oui lieutenant, pardon lieutenant. Je ferai pénitence auprès du prêtre Sébastol.
-Entendu et maintenant, reste aux aguets."

"Qui êtes vous, s'enquit alors le diacre en dévisageant Garett, sa présence l'étonnant fortement.
-Je suis un homme du Seigneur Otar, j'ai toute autorité d'être ici et de participer aux réunions, qu'elles soient militaires ou non."

La voix sec et cassante de Garett coupa toute velléité d'opposition, le ton était sans appel mais ne resterait pas sans représailles.
Revenir en haut Aller en bas
UM Inquisitor
Moderateur
Moderateur
avatar

Nombre de messages : 2079

MessageSujet: Re: [RPG] inquisicionis conventus canoness.   Dim 23 Sep 2012 - 12:43

L'amiral Guida Sa Seigneurie et les autres commandant vers la salle de briefing ou une holocarte trônais au centre avec une vue sur la planète.

-Bien Messieurs L'adeptus Terra m'envoie pour Commander cette mission au Nom de l'Empereur, Je vous serais gré de bien mettre vos différents de coter pour la réussite de cette entreprise dit l'Inquisiteur en fixant le Magos.

L'inquisiteur Savic attendit quelque seconde pour que chacun comprennent bien ses paroles.

-Parfait, l'objectif est simple une relique datant probablement datant de l'Age de l'Apostasie que des cultistes xénos on en leurs possession il y a selon les éclaireurs que j'ai envoyé des pillard ork d’où la présence des Black Templar ici qui sont très doué contre après la croisade d'Armagedon.
Une task Force sera monté pour éliminer le chef ennemi qui est l'ancien Gouverneur de ce monde, la majorité des habitant ont rejoint le culte Xénos. Votre rôle Amiral Hackett en premier lieu est de réduire au silence les batteries orbital et anti aérienne ennemi pour permettre au Général Thorak de débarquer pour crée une tête de pont est ce clair ? demanda l’Inquisiteur à l'amiral.

-Très clair Seigneur mais avec mon seul Vaisseau je ne peut bombarder une grande surface.
-C'est pour sa que le Cuirassé Némésis vous soutiendra, Vous vous concentrerez sur les cités ruches de Masada et Gortheim pendant que le Cuirassé s'attaquera sur Sigarth, Aurélia et Bolkor. Général Thorak vous attaquerez Gortheim en premier son spatioport est vital pour le reste du débarquement tâchez de ne pas l’endommager.

-Compris ! Qui attaquera les autres cité Ruche ? Demanda Thorak.

- le 56 ème régiment d'Iridène ainsi que les 24 ème et 26 ème régiment motorisé de Selucae se chargeront de masada et Sigarth, le 67ème régiment de Darrague s'occupera de Aurélia et Bolkor avec le 8ème régiment de Krieg.
-Ces régiment sont ils fiables ? demanda le général Thorak
-Oui très fiable j'ai combattu avec eux dans le système Hydra. Ils sont parfait pour ce genre de mission.

-Bien, Parfait si ils ont votre confiance.... Quand arrive t'ils ?

-Dans trois jours ils ont déjà leurs ordres de missions répondit l'envoyé du sainte Ordo. Ensuite le Lieutenant Garett et ses hommes serons chargé de localiser le chef ennemi et de réduire au silence un maximum de batterie d'artillerie pour permettre une avancé rapide des force allié, je veux voir de quel bois vous êtes faits, et pour finir Chanoinesse Lenneä je voudrai que vous souteniez le général Thorak mélangé vos sœurs au milieu de ses hommes, votre présence galvanisera les soldats, il ne se battrons que mieux. Cela vous convient ? Des questions Messieurs Dames ? Termina l'Inquisiteur Savic.



Dernière édition par UM Inquisitor le Dim 23 Sep 2012 - 17:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ultramarines.fr
Garett Zharrgrund
Initié
Initié
avatar

Nombre de messages : 36

MessageSujet: Re: [RPG] inquisicionis conventus canoness.   Dim 23 Sep 2012 - 15:03

La première remarque que ce fit Garett, fut: "Tiens il parle lui maintenant. Encore un inquisiteur snobinar qui refuse de parler directement à un "simple homme"." Le lieutenant se retint d'ajouter une injure à sa pensée et écouta attentivement la proposition du snob. En soit un plan correct, mais il y avait une faille et pas des moindres.

"Et si nous n'arrivions même pas à la surface, fit Garett le plus sérieusement du monde. Le plan est classique et efficace mais vous grillez les étapes inquisiteur. De ce que je sais, les principaux canons sol-espace se trouvent dans une zone fortement boisée, une erreur d'estimation et on risque de perdre le croiseur et les vaisseaux de renforts auront une sacrée surprise. Laissé moi un jour pour préparer mes hommes et une autre journée pour nous rendre maitre des installations, demain à minuit nous pourrons lancer l'assaut sans risque majeur pour les croiseurs et les transporteurs Tétrarque. J'aurais juste besoin de module d'atterrissage et de deux vaisseaux-leurres, de type aquila de préférence."

Garett se savait regardé par l'assistance et cette impression d'autorité lui plaisait, il se sentait fort dans cette situation. Prenant une pose théâtrale, il sortit une tablette de donnée qu'il manipula quelques instants pour faire apparaître une carte.

"Nos scans mettent des positions anti-aérienne couvrant jusqu'à ces zones. Plusieurs zones furent délimitées sur la carte, Garett essayait de faire de tel manière que tout le monde voit, mais c'était complexe. On peut raisonnablement estimer qu'il y a au moins deux autres batteries camouflées. Si nous débarquons sans qu'un leurre ne soit détruit, l'Ennemi se doutera de quelque chose. Le mieux serait que le croiseur largue les aquila qui iront servirent de cible d'entrainement aux DCA. Le cuirassé quand à lui ira faire diversion sur un autre secteur stratégique dans un autre pan de la planète. Le croiseur se devra de faire un tir de barrage conséquent sur cette zone, peut précis, calibre large. Pendant ce temps, moi, mes hommes et également un adepte du Dieu machine. Nous nous ferons larguer par module au milieu des tirs, on les fera exploser pour plus de réalisme à la fin du barrage. L'infiltration pourra ensuite se faire sans soucis. Il nous faut cet adepte, insista Garett vers le Magos. Sinon nous ne pourrons apaiser les foudres des esprits de la Machine sans lui, a moins que nous puissions les calmer par un autre procédé."

Garett conclu son exposé en donnant la tablette à chacun pour que la situation soit apprécié par tous.
Revenir en haut Aller en bas
LuCid
Moderateur
Moderateur
avatar

Nombre de messages : 1563

MessageSujet: Re: [RPG] inquisicionis conventus canoness.   Dim 23 Sep 2012 - 20:52

Les marines étaient restés en alerte tout le long du trajet, considérant le moindre croisement comme un lieu d'embuscade potentiel, c'est un pragmatisme qui a fait l'efficacité et la renommée du Chapitre.
Bien que les Frères Firentis et Claudius fussent restés à l'extérieur, pour des raisons protocolaires à l'accès d'une salle de briefing, Arael pouvait y entrer au vu de son rang.
Il observa silencieusement l'Inquisiteur établir la stratégie et vit l'envoyé du Seigneur Otar exposer son plan.
Lucid bouillonnait, ce plan etait audacieux, tout comme la façon de le faire remarquer à Savic. Arael aurait donné n'importe quoi pour être le premier à mettre pied à terre et détruire cette ignominie d'hérésie...
Mais il se devait de rester en arrière, sa mission était la protection de l'Inquisiteur, quel qu'en soit le prix.

_________________
Dame Chance nous sourit...
Revenir en haut Aller en bas
http://wolf-templars.leforum.tv/index.php
Garett Zharrgrund
Initié
Initié
avatar

Nombre de messages : 36

MessageSujet: Re: [RPG] inquisicionis conventus canoness.   Lun 24 Sep 2012 - 6:10

Garett reprit finalement sa tablette après qu'elle eut tournée. Il appuya sur son vox com dans son casque et avertit ses hommes de se préparer à tomber sur l'Ennemi.

"Avisez Orion qu'il devra se passer de la première compagnie, conclu Garett."

Les stratèges alentours discutaient du plan qui leur semblait bon dans l'ensemble risqué mais bon. Le capitaine du vaisseau déclara qu'il avait quelques aquila en mauvaise état qui étaient presque bon pour la casse et une petite troupe destinée aux légion pénales qui feront largement l'affaire. Le Magos étaient en pleine réflexion quand Thorak fit:
"Mais cette stratégie reste dangereuse et si vous n'arriviez pas à reprendre la batterie? Nos Tétrarques deviendraient vulnérables et les raids de Maraudeurs n'y changeraient rien.
Un lourd silence s'installa.
-Vous ne pouvez que nous faire confiance, reconnu Garett. Il n'y a pas vraiment de solution... peut être que si nos amis Black Templars nous accompagnaient vous seriez plus enclin à faire confiance à la force de frappe? Je sais qu'ils sont là pour assurer votre sécurité Inquisiteur, mais si vous les laissez aller au combat, je suis sur que le colonel Orion proposera sa propre garde personnel pour les remplacer, cela nous ferait un apport de puissance de feu et une capacité de perforation de ligne des plus remarquable. Seigneur marine, pouvez vous approchez je vous prie.
Garett c'était retourné vers le Black Templar dans la pièce, il savait que ces marines étaient de fier combattants et des épéistes redoutables, il n'avait pas le niveau d'un sur homme mais il se demandait jusqu'à quel point ils étaient redoutables.
-J'aimerai que vous nous faisiez partager votre expertise et votre avis."
Revenir en haut Aller en bas
LuCid
Moderateur
Moderateur
avatar

Nombre de messages : 1563

MessageSujet: Re: [RPG] inquisicionis conventus canoness.   Lun 24 Sep 2012 - 17:54

Les Black Templars ont la réputation d’être souvent dédaigneux vis à vis des personnels ne faisant pas partie de l'Adeptus Astartes, mais l'histoire mouvementé des Lucid's Crusaders les a rendus plus humbles, mais aussi assez renfermés.
Arael s'approcha, d'un calme olympien.

- J'ai été mandé par le Sieur Savic pour assurer sa protection, il est le seul à pouvoir me libérer de cette quête, néanmoins, je pourrais avec son autorisation mandater certains de mes Frères. Pour ce qu'y est de la stratégie, j'ai appris que à la guerre, avoir du génie c'est avoir de l'audace. La ruse est souvent le moyen de vaincre le plus efficace. Je soutiens ce genre de plan.

Il se retourna vers l'Inquisiteur

- Messire, je m'en remet à votre volonté, vous êtes ici La Voix de l'Empereur, quelle que soit votre décision, je l’exécuterais.

_________________
Dame Chance nous sourit...
Revenir en haut Aller en bas
http://wolf-templars.leforum.tv/index.php
Lenneä Aiedanïfr
Vétéran
Vétéran
avatar

Nombre de messages : 220

MessageSujet: Re: [RPG] inquisicionis conventus canoness.   Jeu 27 Sep 2012 - 13:21

L'inquisiteur commença le briefing, Lenneä l'écouta, elle n'était pas vraiment enchantée de risquée son vaisseau dans une chasse aux batteries orbitales. Mais il avait au moins l'avantage de ne pas risquée d'être détruit à la première salve de l’ennemie. Mais la suite du plan était d'un classique, qui laissait Lenneä pantois. Elle écouta par contre avec intérêt le fait qu'un Cuirassé aidera son bâtiment dans le bombardement de cette planète. Puis le sergent Garett proposa d'envoyer avant le débarquement des troupes et le bombardement, un commando pour réduire les batteries orbitales au silence. Ce plan était plus en accort avec l'esprit stratégique de Lenneä, elle fit un signe au Mago puis regarda Garett, elle lui sourit pour enfin annonçait ces propres commentaires :

"Je pense que les Blacks Templars n'auront pas besoin de se déplacée pour vous aidé sergent Garett, mes séraphines vous aiderons. Elles ont participé à se genre de mission une centaine de fois et leur mobilité aérienne leur assurent d'évité la majorité des tirs antiaériens des hérétiques. Pour ce qui est de mélangé mes sœurs au homme du général Thorak, je fait confiance en votre sagesse Inquisiteurs. Par contre, le fanatisme de mes sœurs Repentia risque de perturbé plus d'un soldat, je vous propose de donc de intégrés seulement la moitiés de mes sœurs aux gardes impériaux. Le reste des sœurs seront regroupée autour des Repentia et des quelques machines de Pénitence que le seigneur diacre George Thyran ma confiée, se groupe sera placée en première ligne, dans le but de brisée les défenses adverses où le générale pourra engouffré ses troupes pour submergé les xenos et les Hérétiques... Ce coup de poing se ferra bien sûr, sous le tire de barrage des Exorcists que les Techno-prétres auront disposée sur le terrain."

Lenneä regarda le haut Techno-prêtre, qui ne mit peut de temps pour répondre d'une voix synthétique :

"Les Exorcists seront disposé, comme vous l'entendez Commandeur. Garett Zharrgrund, un de mes adeptes vous sera fournit, veillé à ne pas contrariée le Dieu-machine par votre fougue, en sa présence."

Lenneä se demandait se que déciderais l'inquisiteur, il pourrait refusée tout leur suggestion, dans le quelque cas, Lenneä ne garantisse pas qu'aucun des sœurs Repentia ou des machines de pénitence ne tue ou décime des régiments de la garde impérial, car une fois celle-ci rentrait dans une sainte colère seul la pureté des sœurs de bataille peuvent les calmée. En outre, l'inquisiteur pourrait n'avoir gère de confiance en elle, pour lui laissée le choix d'envoyée ses Séraphines avec le commando du sergent Gaett. Mais c'était assez essentielle pour ce quelle mijoté, elle allait s’infiltrer dans le groupe de Céleste, la prise d'une ville et son astroport n'était pas sa spécialité. Mais la chanoinesse Verity et Sofia seront tout à fait capable de se coup de main, Sofia aimera commandait et galvanisée les gardes impériaux, Verity s'occupera facilement de détruire toute les défenses de l’ennemie avec les sœurs Repentia et les Machines de pénitences. La seul question, c'était où allait se trouvée l'inquisiteur pendant l'invasion de se monde ? Lenneä ne posa pas cette question sachant pas vraiment quel réponses l'inquisiteur lui donnera. Mais aussi qu'elle pourra étre sa surprise, s'il sait qu'elle à l'intention d'atterrir avec le commando en première ligne.
Revenir en haut Aller en bas
UM Inquisitor
Moderateur
Moderateur
avatar

Nombre de messages : 2079

MessageSujet: Re: [RPG] inquisicionis conventus canoness.   Jeu 27 Sep 2012 - 17:31

L'Inquisiteur Savic écouta avec attention les suggestion du Lieutenant Garret puis de la Sainte Soeur tout en regardant les relevé Topographique fourni par le groupe Orion.

-Bien ! Parfait, votre plan me plait ! Lieutenant vous avez le feu vert, vous aurez vos leurres l'amiral Hackett acceptera sans problème pour le bien de cette entreprise non ? Demanda t'il en regardant l'intéressé avec un sourire mieleux.

-Bien Sur Votre Grâce bien que leurs possible pertes me chagrine....

-Parfait ! Qui plus est lieutenant vos relevés indique une entrée caché dans les bois, une cache d'arme ? complexe souterain peut ètre ? Il serait judiceux d'aller voir une fois votre objectif principal terminé, concernant la demande de soutien des Black Templar je les destine à un autre objectif, votre groupe peut réussir sans problème seul, Mes propres troupes de choc vous soutiendrons en cas de besoin, certaines sont déja déployé, le sergent Marduk vous donnera sa fréquence radio pour coordonée les attaques.

-Sainte Chanoinese, merci de déployé la moitié de vos troupes soutiennent le général Thorak, concernant vos seraphine j'en aurais besoin pour une autre mission au cotés du Capitaine Arael.
Lieutenant, sergent vous avez trois jours après pour permettre un assault avec un minimum de pertes, la réussite de l'opération dépend de vous ! Vous partez dans trois heures ! Sur ce le conseil est terminé sauf si vous avez des question ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ultramarines.fr
Lenneä Aiedanïfr
Vétéran
Vétéran
avatar

Nombre de messages : 220

MessageSujet: Re: [RPG] inquisicionis conventus canoness.   Jeu 27 Sep 2012 - 18:16

Lenneä s'y attendait, mais l'Inquisiteur lui facilité la tâche, elle se leva puis répondit :

"Sauf votre respect Inquisiteur, mais je ne laisserais pas mes précieuses Séraphines côtoyer des Spaces Marines aux génomes si instables. Je sais que les Blacks Templars ont à leur actif nombre d'acte preux, mais cela ne peux pardonné certain tort. En outre, je croyais que vous soutenez le plan du sergent, pourtant vous le laissez partir sans aucun renfort ? Pour ma part, je doute de la loyauté pour l'Empereur du sergent et je vais donc l'accompagnée dans sa mission, avec mes Séraphine. Si vous avez des remarques Inquisiteurs expliquée les moi. Pour ma part, je n’associerais pas mes sœurs de batailles avec les Balck Templars. Tout mes consœurs vous direz la même chose. La pureté de mes sœurs en dépends."

Elle n'allait pas se laisser faire, bien il était inquisiteur, mais il y a des traditions que Lenneä ne laisserais pas bafouée, la pureté de ses sœurs étaient en jeu et elle préférait mourir que devenir la chanoinesse à avoir laissée volontairement ses sœurs de batailles combattre avec des Blacks Templars. Le seigneur diacre était du même avis, c'est justement à ce moment qui se décida à parler :

"Inquisiteur, Chanoinesse, si vous le permettait, je viendrais moi et mes croisée avec les Blacks Templars. Je pense que la présence de la sainte Église à leur côté les rassura que l'Empire tient à cœur ses valeureux combattants. Et que l’Empereur guide leur pas. Nos Sœurs sont assez susceptible quand on leur parle des Spaces Marines. La trahison de nombre de chapitre en est peut-être la cause... Quoi qu'il en soit Inquisiteur, si la chanoinesse veux surveillée le sergent, laissait son instinct la guidée... Une sœurs de bataille remarque l'hérésie avant nous deux. Sergent ne le prenait pas mal, mais ce n'est peut-être pas vous qui est hérétiques, mais peut-être votre entourage où alors vous risquez de tombée aux mains des hérétiques sur cette planète sans ces Séraphines. L’église soutient l’envoi des séraphines avec le sergents de l'Ordo Héréticus me parait assez logique, en outre, vous avez besoin de combien d'Escouade ? La chanoinesse en possède 5..."
Revenir en haut Aller en bas
UM Inquisitor
Moderateur
Moderateur
avatar

Nombre de messages : 2079

MessageSujet: Re: [RPG] inquisicionis conventus canoness.   Jeu 27 Sep 2012 - 19:05

L'Inquisiteur bouillais de colère, le sergent marduk était a deux doight de tirer avec son pistolet bolter, le Lieutenant garret semblait pertuber en voyant la Chanoinesse porter de telle accusation, le Capitaine Arael et ses frère était à la limite de broyer en deux cette impertinante qui insultais l'honneur de leurs chapitre

-Votre esprit est il si fermé chanoinesse ? De un, Nous faisons parti de l'Ordo Malleus Le sergent Marduk a plus de 40 ans de service dans les troupes de choc, il est issu de la Schola Progenium, tout comme moi. L'Ordre de la rose de sang c'est Battu au coté des Black templar lors de la croisade de Vinculus
Votre fierté vous pousse à dénigré votre devoir envers l'Empereur Dieu ? De plus les Black Templars sont un des chapitres les plus zélé issu du sang du Révéré Rogal Dorne, Vous avez de la chance qu'ils sont sous mes orres actuellement sinon vous seriez déja morte pour avoir proféré de telle insulte !

-Ensuite Peut ètre parlez vous du Lieutenant Garret ?Que Penserai l'Inquisiteur Othar de vos propos ? Il semblerai qu'il a une entière confiance en lui. Son entrainement est surement similaire au sergent Marduk, les troupes de choc de l'Inquisition sont entrainé bien plus durement que des soldats de la Garde imperiale car ils combattent les ennemis les plus impitoyable, leurs intégité psychique est surveillé à chaque moment ! Au moindre signe de corruption leurs crâne est reduit en bouilli, De plus des tatouage psychique sont gravé sur leurs chair pour évité les possésion et corruption (véridique plus lavage de cerveux le plus souvent ) ! Devrai-je enquéter sur votre personne Chanoinesse ? Siffla l'Inquisiteur.
Rester sur ce Vaisseau si vous repugniez à combattre aux cotés de fière guerrier de l'Empereur libre a vous, mais vos paroles auront de lourde conséquence, Un rapport sera envoyé au Conclave soyez en sur....

Le Lieutenant Garret Semblait encore plus perturbé après la longue tirade de l'Inquisiteur.... il haletais comme un phoque Comme si ils cachais quelquechose..

-Lieutenant ? Vous allez bien ? Vous ètes souffrant ? On dirait un homme qui n'a plus couru depuis des lustres parla l'Inquisiteur Savic
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ultramarines.fr
Garett Zharrgrund
Initié
Initié
avatar

Nombre de messages : 36

MessageSujet: Re: [RPG] inquisicionis conventus canoness.   Jeu 27 Sep 2012 - 19:54

Garett ne prêtait plus attention à la conversation, ses ailes lui faisait horriblement mal. Ils les avaient trop longtemps laissé dans leur prison de tissu et maintenant elles réclamaient une liberté qu'il ne devait pas leur accorder, pas maintenant.
"Vol, lui murmura son subconscient, tu sais que tu en es capable.
-Pas maintenant, fit Garett en se prenant la tête dans les mains.
-Vol, lui répéta t'il. Tu en as l'envie et le désir, utilise les.
-Non, répondit Garett en reculant. Il ne faut pas.
-Vol!! lui hurla sa petite voix. Tu le dois, tu te le dois, tu NOUS le dois!!
-Non! hurla à son tour Garett, calmant l’assistance qui resta stupéfaite. "

Garett se retrouva au centre de l'attention, toujours la tête entre les mains, le lieutenant articula: Je.... reviens.

Le lieutenant sortit de la pièce et bouscula l'un des Black Templars en sortant, l'officier tituba jusqu'au bout de la coursive et tourna. Il s'engagea dans une petite pièce dont il ferme la porte. Se mettant à genou, il finit par hurler toute sa douleur, sa lente mais profonde souffrance s'évaporant alors que ses ailes déchiraient l'arrière de son uniforme. Les ailes d'un blanc nacré battirent frénétiquement dans l'air artificiel du vaisseau tandis que le cri du lieutenant s'estompait alors qu'il se recroquevillait. Reprenant son souffle, le lieutenant sortit et trouva son escouade de commandement au rapport. La petite troupe rejoignit la salle de conférence où les canons des bolter Balck Templars les alignèrent. Les marines demandèrent ce qui c'était passé. Garett prétexta qu'il avait une affaire urgente avec ses hommes et que les ailes faisaient partit intégrante de son image de vétéran d'assaut, tandis que le cri n'était rien d'autre qu'une plainte de l'Esprit de la machine. Suspicieux, les Black Templars le laissèrent malgré tout passé, son escouade de commandement étant assigné à rester dehors. Le lieutenant répéta son excuse aux convives pour leur expliquer la paire d'aile nacrée dans le dos du lieutenant et sa brusque fuite.
"Petit cadeau de l'Ordo, fit il en s'embrassant une plume. Cette plainte de l'Esprit de la machine était particulièrement clair, pas vrai magos?"

Garett tentait de garder la face, mais c'était pour le moins perdu d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
LuCid
Moderateur
Moderateur
avatar

Nombre de messages : 1563

MessageSujet: Re: [RPG] inquisicionis conventus canoness.   Jeu 27 Sep 2012 - 20:23

Arael Lucid fit un pas en avant,

- Comment osez vous...

Mais l'Inquisiteur le coupa, Arael apprécia le soutien de l'inquisiteur, mais néanmoins il ne put s’empêcher à la fin de cette mise au point.

- Est ce ainsi que vous traitez avec les Loyaux Sujets de Notre Vénéré Empereur? Je descend d'une légion qui fut le dernier rempart de Terra contre les hordes de mécréants et de fols qui souillaient sont Saint sol. Je descend d'un chapitre, qui par rédemption a décidé de faire pénitence, depuis lors mon révéré Chapitre géniteur continue de guerroyer par delà les étoiles contre tout ce qui n'est pas digne de l'Empereur, je fut envoyé sur une planète alors simple connétable, et par la Foi et la volonté, j'ai nettoyé la corruption et l'hérésie galopante, fondé un chapitre à part entière qui fut ratifier par le Haut Sénéchal Helbrecht en personne. Que vous insultiez mon chapitre, je puis l'accepter, les Lucid's Crusaders ont encore mains exploits et faits d'armes à accomplir avant de prétendre à la lueur de la rédemption, mais que vous insultiez les Black Templars, chapitre qui fut mon berceau...

Lucid soupira

- Le Seigneur Inquisiteur si présent à raison, vous avez de la chance, je ne trahirais jamais les préceptes ancestraux, je ne bafouerais jamais l'honneur de la quête qui m'est confiée, je ne puis me permettre de lever mon arme... mais sachez qu'en d'autres circonstan...

Le lieutenant qui avait proposait le plan de bataille hurla un "non !" aussi fort que clair qui prit tout le monde au dépourvu. Garett sortit précipitamment de la salle. Peu de temps après sa liaison com grésilla,

- Messire, faites attention à l'individu nommé lieutenant Garett, je soupçonne de la sorcellerie, il a fait apparaitre une paire d'ailes !

La voix de Firentis etait encore une fois plus que reconnaissable, si les Black Templars étaient catégorisés comme zélés, Frère Firentis en était l'exemple flagrant.
Arael se retourna afin de parler sèchement sans déranger l'assemblée déjà choquée.

- Calmez vous Frère ! Ne proférez pas de pareilles accusations ! Ce n'est ni le lieu, ni le moment, ne vous écartez pas de notre quête, vous me ferez pénitence dans la cage à douleurs, et méditerez vos actions comme notre Primarque le fît jadis ! Terminé .

Garett revint en s'excusant.

- Cadeau de l'Ordo... C'est la première fois que je vois une telle chose...

_________________
Dame Chance nous sourit...


Dernière édition par LuCid le Jeu 27 Sep 2012 - 23:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://wolf-templars.leforum.tv/index.php
Lenneä Aiedanïfr
Vétéran
Vétéran
avatar

Nombre de messages : 220

MessageSujet: Re: [RPG] inquisicionis conventus canoness.   Jeu 27 Sep 2012 - 21:10

Lenneä avait attisait le feu, au beau milieu de la réunion à voire le visage de l'amiral et du général impérial, on pouvait remarquée qu'il n'en menait pas large. Pour sa part, elle avait la main sur son épée, au moindre mouvement à son encontre, elle la sortirait de son fourreau, réduisant à néant tout attaque portait contre elle. Mais Son instinct ne l'avait pas trompé le sergent Garett cachée bien un secret. Mais alors que le Spaces Marines à sa surprise fut assez choquée de son animosité, il n'avait jamais rencontrée de sœurs de batailles ? Mais ce alors qu'il eux un comportement étrange, il s'enfuit de la salle de réunion, un cri résonant couvrant l'argumentation de LuCid. Puis alors qu'il revient dans la salle, Lenneä vit ses ailles et alors que le sergent expliqua que c'était un cadeau de l'ordo et qu'il avait juste exprimée une plainte de l'esprit machine. Lenneä vit que le Mago, était assez dubitative, enfin il tenait son audio-greffe bionique d'une façon pensive. Mais l'intervention du sergent Garett avait assez perturbé l'assemblée, pour que le seigneur diacre qui était le seul assit, dans la salle, Lenneä s'était légèrement levait, l'inquisiteur bouillant de rage était littéralement prés en découdre, LuCid perturbée par le sergent Garett était debout lui aussi et l'amiral et le général avait qu'une envie de prendre leur jambe à leur cou, bien que le générale était prés à défendre l'inquisiteur de sa vie, si jamais...

Donc le plus sereinement possible, l'homme d’église d'un simple geste invita Lenneä à s'assoir ce qu'elle fit, puis il prit la parole :

"Calmez vous mes frères. Inquisiteur, vous savez bien que les Blacks Templars et les sœurs de batailles ne s'entende pas, n'envenimons pas la situation. Mais comme je le disais, la Chanoinesse Lenneä avait bien remarquée la particularité du sergent. Un cadeau de l'Ordo... Je fais confiance à l'inquisiteur Othar, pour la loyauté du sergent. La chanoinesse en ferra de même. Mais si je puis me permettre Sergent, pourquoi les cacher ?"

Il avait dit cela, d'une voix légèrement forte mais sans criait, d'une manière où tout le monde pouvait l'écouté, tout en fixant de ses yeux pâles le sergent. Il n'était pas nerveux, car il fessait confiance à sa foix, ce n'était pas un homme à sortir ses armes sans raison, mais quand il le fessait, c'était jamais sans que l'hérétique le regrette. Mais sa voix était connue pour convaincre plus d'un mortelle... Il reprit :

"Inquisiteur devez vous enquêté sur la chanoinesse ? Où devez vous rétablir l'équilibre au sein de ce vaisseau ? Pour l'instant, je ne vois que chaos et désordre, là où il avait ordre et foi."
Revenir en haut Aller en bas
Garett Zharrgrund
Initié
Initié
avatar

Nombre de messages : 36

MessageSujet: Re: [RPG] inquisicionis conventus canoness.   Ven 28 Sep 2012 - 5:51

Garett voyait visiblement que la discussion était entrain de très vite retourner à la petite gue-guerre de la pureté et même si voir un diacre tenir tête à un inquisiteur, qui aurait pu l'exécuter sans ménagement, avait beau être assez drôle, Garett n'en avait cure et souffrait en silence.

"Vol, vol, vol, vol, lui répétait inlassablement sa petite voie.
-Cesse de me tourmenter avec, chuchota Garett. Sinon, par l'Empereur je te jure que je les arracherai moi même de mon dos."

Instantanément, la sensation douloureuse disparu ainsi que la petite voix, laissant la place à un sentiment de bien être. Le lieutenant souffla un peu et reprit le fil de la discussion qui finalement revenait inlassablement sur la tension entre les participants. Garett les laissa se battre en haut gothique avant de finalement intervenir:

"Cessons cette mascarade de conseil de guerre si vous ne pouvez vous voir sans vous lancer des piques aussi subtile qu'un ork. Mon peloton n'a pas réellement besoin d'appui mais une aide lourde serait le bienvenu. Sans vouloir vous offenser chanoinesse, vos séraphines sont de redoutables combattantes, mais nous allons dans des milieux clos et renfermés, pas dans une de vos ruche-cathédrale. Si vos sœurs veulent se joindre à nous, qu'on nous envois vos escouades retributors avec des multi-fuseurs et des lance flammes. Malgré tout je persiste à dire qu'un appui de Black Templars serait préférable, ils sont des spécialistes des combats rapprochés et le milieu se prêtera plus aux combats au corps à corps qu'à des escarmouches où la fuite aérienne est possible. J'accepte parfaitement la présence des forces des soeurs de batailles et des Black Templars dans ma force d'intervention mais si vous n'arrivez pas à vous mettre d'accord, vous attendrez patiemment que nous aillons prit le canon sol-espace."

Garett prit une pause théâtrale puis se cala dans son siège en faisant légèrement battre ses ailes pour le maintenir en équilibre tandis qu'il se mettait sur deux pieds.

"Mes hommes en sont largement capable, c'est juste qu'il faut prévoir le pire en espérant le meilleur."
Revenir en haut Aller en bas
UM Inquisitor
Moderateur
Moderateur
avatar

Nombre de messages : 2079

MessageSujet: Re: [RPG] inquisicionis conventus canoness.   Ven 28 Sep 2012 - 13:38

-Lieutenant Garret si le capitaine Arel consent à déployé une ou deux escouade pour vous aider pour le ratissage du compexe je ne m'y oppose pas, Leurs expertise du corps à corps sera un avantage non négligable, Concernant votre "Incident" nous en reparlerons plus tard.

Le sergent Marduk approcha du Seigneur Inquisiteur et lui chuchota quelquechose à l'oreille

OH ? Interessent.... Bien sur ce une autre affaire requiert ma présence sur le Némesis sur ce Bonne journée Lieutenant Garret Bonne Chance, L'Empereur Protège ! Capitaine Arael concernant l'aide demander par le lieutenant faites comme bon vous semble, on se retrouve sur le champ de bataille.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ultramarines.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RPG] inquisicionis conventus canoness.   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RPG] inquisicionis conventus canoness.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Roliste du 40ème millenaire :: .:[ CAMPAGNE RP ]:. :: [RP] Dawn of war-
Sauter vers: